Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

Val Thorens : Chapuis magistral vainqueur, Alizée Baron deuxième !

12.12.15


Après le podium d’Ophélie David (3e) vendredi, la deuxième coupe du monde à Val Thorens a été marquée par le podium de la Haut-Alpine Alizée Baron et la superbe victoire de Jean-Frédéric Chapuis.

CHAPUIS-Jean-Frederic

Impérial. Magistral. Jean-Frédéric Chapuis n’est  jamais aussi bon que lorsqu’il est au pied du mur. Vexé par sa sortie en quart de finale à Montafon (Autriche) le week-end dernier et pas dans le coup vendredi pour la première coupe du monde à Val Thorens, le champion olympique a sortie quatre runs énormes pour venir s’imposer ce samedi dans sa station. Ce qui est une première pour lui. Le voilà prophète en son pays, dans une ambiance énorme et avec son fan club pour partager ce moment unique. Car c’est toute une station qui a partagé cette victoire. Au milieu du bruit des tronçonneuses et de La Marseillaise improvisée à la sortie du podium.

Et derrière lui, Arnaud Bovolenta aurait pu être l’autre grand homme de la journée. Le skieur d’Arêches Beaufort avait été sorti en demi-finale, avant de terminer 7e cette étape mondiale. Sylvain Miaillier (victime d’une grosse chute) a été malheureux en entraînant avec lui Bastien Midol dans cette sortie en quart de finale. Sébastien Lepage et Jonathan Midol (disqualifié pour avoir enfourché une porte) ont eux aussi été éliminés en quart de finale alors que Terence Tchiknavorian avait été stoppé en huitièmes.

Les résultats hommes ici

Le classement général de la coupe du monde  hommes ici

Baron taille patron

Et ce n’était donc pas le seul podium de la journée. Car chez les filles, Alizée Baron prend la deuxième place derrière Anna Holmlund, déjà vainqueur la veille, et qui est partie sur un rythme incroyable en ce début de saison. 5e vendredi et après gagné la petite finale, la skieuse d’Orcières confirme ses belles dispositions après sa deuxième place au général la saison dernière. Alizée Baron, qui mise gros cette saison sur les X Games fin janvier (à Aspen, aux Etats-Unis), engrange un maximum de confiance pour la suite. Ophélie David et Marielle Berger Sabbatel avaient, elles, été sorties en quart de finale.

Les résultats femmes ici

Le classement générale de la coupe du monde femmes ici

REACTIONS

Jean-Frédéric Chapuis (Val Thorens, vainqueur):

“Je suis super content de pouvoir partager ça avec le public ici, tous ceux qui me poussent à donner le maximum. C’est le skicross, on peut louper un jour et gagner celui d’après. Je n’ai pas fait les erreurs d’hier et c’est plus facile d’arriver en bas. Vendredi, j’étais déçu, mais je ne pouvais en vouloir qu’à moi. Là, j’ai fait la maximum. Je voulais vraiment gagner au moins une fois sur ma piste.”

Alizée Baron (Orcières, 2e):

“La finale n’était pas franchement terrible mais je ne pense pas avoir volé ma place. Je suis heureuse, j’ai enfin ce podium. Je sais que je skie vite maintenant, mais ma petite finale de vendredi a donné une confiance incroyable.”

Marielle Berger Sabbatel (Les Arcs, 12e) :

« C’est un bon mix. Il y a plusieurs sentiments avec forcément de la frustration (troisième de son quart de finale), car je ne passe pas. Après, il faut prendre du recul. Je revenais à Val Thorens, là où je me suis blessée. Mine de rien, j’ai franchi des étapes qui ne sont pas négligeables. Ca va me permettre de construire ma saison. Les objectifs n’étaient pas de gagner sur les trois premières manches de la saison. Il faut que je reste concentrée. »

Arnaud Bovolenta (Arêches-Beaufort, 7e) :

« La demi-finale se joue à pas grand-chose. Comme souvent à Val Thorens, il faut arriver à bien se placer dans le plat du haut. Je l’ai bien fait lors des deux premiers runs (8e et quart de finale). C’était nickel et là, on s’est gêné avec Brady Leman (Canada). En petite finale, je reviens deuxième puis je perds une place sur la ligne. Septième, c’est bien, surtout en revenant dans le combat avec les meilleurs. »

Publié en collaboration avec


Coupe du Monde de Ski de bosses : la sélection

16.01.17


Sélections

Voici la sélection pour la prochaine Coupe du Monde de Ski de bosses à Val St Come au Canada.


Skicross Hommes et Dames à Watles (IT) – Podium pour Marielle Berger et 4ème place pour Jean Fred Chapuis

15.01.17


Cadre photo mise en avant ski cross 150117

Marielle Berger prend la 3eme place de la finale de Skicross ce dimanche 15 janvier à Watles (ITA) Marielle Berger vient chercher une magnifique 3eme place dans les derniers mètres de la finale de Skicross. Elle qui s’était gravement blessée au pied l’année dernière ne devait pas revenir sur le circuit avant mi-janvier. Or, depuis   …continuer


Ski Slopestyle à Font Romeu – Victoire surprise pour Tess Ledeux !

14.01.17


Cadre photo mise en avant(3)

>Tout comme le ski alpin, les conditions climatiques ont eu raison des finales de ski slopestyle après une tentative de report horaire dans l’après-midi ce samedi 14 Janvier, à Font-Romeu. Agence Zoom Les organisateurs décident de valider officiellement les résultats des qualifications ce qui va offrir une magnifique victoire à l’équipe de France. La jeune   …continuer


Skicross Hommes et Dames à Watles (ITA) – Podium pour un Jean-Frédéric Chapuis IMPRESSIONNANT !

14.01.17


Cadre photo mise en avant(1)

>Encore un podium pour nos français lors de l’étape de Skicross à  Watles (ITA) ce samedi 14 janvier. Agence Zoom   Retour sur les courses Jean-Frédéric Chapuis  termine 3eme de la finale de Skicross à Watles (ITA), soit son quatrième podium de la saison sur sept courses !! Un podium qui confirme sa place de leader   …continuer


Ski de Bosses à Lake Placid : Doublé de Perrine Laffont et Ben Cavet, 2èmes !

13.01.17



La seconde Coupe du Monde de Ski de Bosses de la saison s’est tenue à Lake Placid (USA).


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter