Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

Adelboden : Ligety s’offre enfin la Mecque du géant, Faivre 12e !

12.01.13


Ted Ligety enfin sacré en Suisse, devant deux Allemands. Les Bleus en retrait. Toutes les réactions d’après-course.

L’Autrichien Marcel Hirscher, leader à l’issue de la première manche du géant d’Adelboden, a dominé la deuxième manche, sans assurer le coup, jusque dans le mur final avant de commettre une énorme faute, un peu semblable à celle de Pinturault à Val d’Isère. C’est finalement l’Américain Ted Ligety -référence de la discipline- qui gagne pour la première fois dans l’arène helvétique. Il devance les Allemands Fritz Dopfer et Felix Neureuther.

Les Français ont malheureusement reculé lors de ce second tracé avec plusieurs erreurs pour Alexis Pinturault (14e) et un abandon pour Thomas Fanara, troisième à la mi-temps, après avoir perdu un ski en cours de route. Le meilleur Bleu est donc Mathieu Faivre (12e) après une excellente remontée. Blessé à l’automne, le skieur d’Isola 2000 voit ses efforts récompensés. Victor Muffat-Jeandet (Bonneval-sur-Arc), qui semble avoir passé un cap, termine 17e, Steve Missilier marquant aussi des points (20e). Cyprien Richard, qui a fait une grosse faute, est plus loin ( à 6”35).

Résultats

Mathieu Faivre (12e) : «Je suis content. Je voulais confirmer et je confirme. Ca aurait pu faire un poil mieux car je fais encore une petite faute sur le bas. J’ai fait une bonne première manche (17e) et ça reste pas mal en deuxième. Je marque encore des gros points (après sa 10e à place à Alta Badia. Pour les Mondiaux, j’estime avoir fait mon job. On verra. Maintenant, je vais refaire des géants de Coupe d’Europe, à Kirchberg et un retour en slalom. »

Alexis Pinturault (14e) : « Dans la deuxième manche, je suis plutôt bien partie. Je fais une faute qui me mets dedans en me faisant surprendre. Après, je n’ai pas réussi à retrouver le rythme. Avec les nouveaux skis, les fautes coûtent très cher. Je manque d’entraînement avec ces skis de géant. Je suis enrhumé, je tousse et j’étais un peu fiévreux ce matin. Il va falloir vite oublier pour le slalom de demain. »

Victor Muffat-Jeandet (17e) : « C’est super ! Je fais une bonne première manche. Avec le (dossard) 54, il faut quand même le faire. Ca reste une perf d’être qualifié. Rien n’est acquis. En deuxième manche, je me suis libéré. Je fais quelques fautes dans les rollers, sur la partie médiane. J’ai bien réussi à passer le mur. Maintenant, il y a le slalom. Je suis content de pouvoir m’aligner sur les deux disciplines. En slalom, je vais garder la même recette. »

Steve Missillier (20e) : « Tout le haut, ce n’était pas trop mal même s’il y avait encore quelques petites erreurs. A l’entrée du mur, j’arrive vite et il me manque quelques degrés pour pouvoir tourner. Je suis tout droit sur la porte. Je passe, je ne sais pas trop comment… Ce n’est pas une bonne course. Je fais une grosse faute par manche. Ces fautes me coûtent cher. C’est trop pour espérer faire une bonne performance. Demain en slalom, ça sera une autre course. »

Cyprien Richard (24e) : « Comme j’étais 15e de la première manche à 2 secondes, je n’avais qu’une idée en tête : attaquer. Je me suis fait surprendre par un mouvement de terrain. C’est le jeu. Parfois tu te sens invincible mais pas aujourd’hui . Mes cotes ? Ce n’est pas une excuse. Je remercie le staff médical qui m’a permis de pouvoir courir. Maintenant, j’ai le temps. Je vais d’abord me soigner. Je vais ensuite faire des Coupes d’Europe et de l’entraînement. Pour la sélection aux mondiaux, ce n’est plus à moi de jouer. »

Thomas Fanara : «Je n’ai pas grand-chose à raconter. Je pars dans le bon tempo. J’ai une réaction d’appui, ça m’éjecte et je déchausse. Avec un ski, ce n’était plus possible (sourire). Cette année, Adel me fait mal. Je voulais préparer Schladming (les Mondiaux) en faisant une grosse deuxième manche. J’ai joué et ça n’a pas marché. C’est sûr que je perds gros car je sors du Top 7 pour 4 points (8e en vue des Mondiaux). Il y a quand même des choses positives à garder. Maintenant, j’ai pas mal de taf en vue des Mondiaux, notamment pour développer mon matériel. »

David Chastan (responsable du groupe technique) : « D’habitude, Adel nous réussit, là c’est une journée où ça ne nous a pas trop souri. C’est un bilan mitigé : c’est bien pour les jeunes, avec Mathieu (Faivre) qui confirme et Victor (Muffat-Jeandet) qui prend encore les 30. C’est décevant pour les têtes d’affiche car, après la première manche, le podium était jouable. »

Recueillis à Adelboden par E.B.

Publié en collaboration avec


Le Programme National Jeunes Terresens fait étape à Zermatt

28.08.17


Le groupe à Zermatt

Le second stage du Programme Jeune Terresens de l’été 2017 se déroule depuis mercredi 23 juillet à Zermatt (SUI).


Critérium de la Première Neige 2017 – Places VIP en vente

18.08.17


Criterium de la première neige

Venez encourager vos skieuses et skieurs favoris durant les 2 weekends de la compétition !


Les conseils de Tessa Worley aux jeunes espoirs français

06.07.17


Tessa worley

Les jeunes espoirs féminines du Programme National Jeunes Terresens ont pu rencontrer Tessa Worley aux 2 Alpes.


Tessa Worley reçoit les clés de son Audi A4 allroad

27.06.17


Tessa Worley Audi

Partenaire de la Fédération Française de Ski, Audi France est très fier du parcours de la skieuse française Tessa Worley et ravi de lui mettre à disposition une Audi A4 allroad.


Des tricolores sur le Glacier du Pissaillas

15.06.17


vitesse dames

Les entraînements ont repris sur le glacier du Pissaillas.


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter