Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

[ADELBODEN] Superbe Thomas Fanara, 2e à un petit dixième de Felix Neureuther

11.01.14


[ADELBODEN] Superbe Thomas Fanara, 2e à un petit dixième de Felix Neureuther

Thomas Fanara s’est classé deuxième du géant d’Adelboden (SUI), derrière l’Allemand Felix Neureuther. Hirscher, 3e, devance Alexis Pinturault. C’était le dernier géant avant la sélection pour les JO et Mathieu Faivre et Steve Missillier ont marqué quelques points.

Quel spectacle ! Le géant d’Adelboden est assurément l’une des plus belles courses de la saison, malgré une neige de printemps inhabituelle pour un mois de janvier. Dévers, virages serrés, en aveugle et mouvements de terrain : les skieurs devaient se battre ce samedi pour tirer leur épingle du jeu.

Thomas Fanara: “Je n’ai pas perdu une victoire, j’ai gagné une 2e place”

Et à ce jeu, Thomas Fanara avait frappé fort d’entrée, en arrachant le meilleur temps de la première manche, à la faveur d’un dossard n°1 bien utile. Malheureusement, le skieur de Praz-sur-Arly n’a pas réussi à complètement confirmer en « deuz ». Seulement 24e temps du deuxième acte, il échoue à un petit dixième de l’Allemand Felix Neureuther, qui confirme son retour en grâce, que ce soit en slalom ou en géant. « En arrivant en bas, je vois 2e à dix centièmes, raconte le Français. Je me dis : si près du but. Mais je n’ai pas perdu une victoire, j’ai gagné une 2e place. Je n’ai pas vraiment de regrets. La deuxième manche, c’était un combat comme toujours. J’avais fait une croix sur cette course. Il faut beaucoup d’engagement mais aussi être malin. Il y a beaucoup de mouvements de terrain et des changements de directions. »

Marcel Hirscher complète ce podium. L’Autrichien s’est battu comme un lion en seconde manche, provoquant du coup quelques fautes. Il devance Alexis Pinturault, 4e à +0.32 de son compatriote. Autre sensation : Ted Ligety a enfourché en seconde manche. Il continue à céder du terrain au classement de la spécialité. Un classement que domine Hirscher pour 75 points seulement, devant « Pintu ». Le Courchevellois analyse la course : « C’est assez serré. Une 4e place c’est quand même pas mal. C’est une bonne course et j’ai fait de belles choses. J’espère que ça va me servir pour le slalom.»

La pression olympique

L’autre enjeu de cette course, c’était les JO. Et oui, la sélection olympique était dans toutes les têtes à Adelboden, dernière échéance avant la liste en géant. Si Fanara et Pinturault étaient assez tranquilles, la bagarre se situait entre Mathieu Faivre(et encore), Victor Muffat-Jeandet, Steve Missillier et Cyprien Richard. A ce petit jeu, Mathieu Faivre a confirmé son rang avec une 8e place : « Ca n’était pas évident, c’était la première fois que je courrais comme ça dans la « nuit » à Adelboden, analyse-t-il. Il y avait quand même la pression des qualif’. Je m’en sors bien. Il me manquait cette course pour valider mon visa. »

L’autre Bleu qui a marqué des points, c’est Steve Missillier. Peut-être pas sur la première manche, mais sur la seconde, oui. « Je n’avais plus rien à perdre (en seconde manche). J’ai surtout des regrets sur ma première manche. Pour la sélection olympique ça va être serré. Je ne sais pas comment ça va se faire. » Le bilan est moins faste pour « Priou » et Victor Muffat-Jeandet. Cyprien Richand, ancien vainqueur à Adelboden, n’a « pas de regret » : « J’ai donné tout ce que j’avais à donner ». « Pour la qualif’ olympique il y avait beaucoup de tension mais je ne regarde pas trop ça. Je compte être bon pour le géant à Garmisch (qui n’est pas qualificatif car la liste sera déjà connue, ndlr). » Victor Muffat-Jeandet se satisfait de son résultat : « 25e ça me va, précise-t-il. Je n’ai pas trouvé le bon rythme dans la 2e manche, mais je n’ai pas de regrets. Pour moi ça reste une saison de construction. Il faut garder le positif. Je suis encore une fois dans les trente. »


[ADELBODEN] Fanara 2eme, GS 2014 par FFSki

LES AUTRES REACTIONS :

Felix Neureuther :

« C’est seulement la deuxième victoire allemande de l’histoire en géant, la dernière remontait à quarante ans. C’est pour ça que toute l’équipe était contente et moi aussi. On a montré que l’on avait progressé. Ce n’était pas une course évidente, les conditions étaient difficiles. Avec mes blessures, j’ai repris l’entraînement tard mais j’ai de l’expérience. J’ai toujours mal au dos, il faut gérer. C’est le cas de nombreux skieurs. J’ai un très bon kiné à la maison qui me permet d’être en forme. »

Marcel Hirscher :

« C’est une belle conclusion pour moi aujourd’hui avec ce podium. Chaque course a sa particularité, son caractère. Ici, il y a une superbe atmosphère avec tout ce public. C’est un moment difficile en ce moment pour Ted. C’est sûr que c’est une opération pour moi pour le classement. Felix fait toujours partie des favoris et le sera encore demain pour le slalom. Mais il y en aura aussi d’autres. »

Gabriel Rivas :

“J’ai vraiment progressé cette saison en géant. J’avais notamment fait de très bons entraînements cette semaine.”

Louis Colart avec Emmanuel Bunoz à Adelboden


Défi Terrésens : Les espoirs du Ski Alpin entourés de champions à Combloux

11.06.18


Défi Terrésens

Le plan d’eau Biotope de Combloux accueillait samedi 9 juin les meilleurs jeunes espoirs du Ski Alpin tricolores de moins de 16 ans dans le cadre du 5e Défi Terrésens.


Collectifs Nationaux 2018/2019 – SKI ALPIN HOMMES

01.06.18


edfalpin

Présentation des membres des collectifs nationaux par équipe.


Collectifs Nationaux 2018/2019 – SKI ALPIN DAMES

01.06.18


edfalpin

Présentation des membres des collectifs nationaux par équipe.


Bilan des courses internationales jeunes en Ski Alpin : saison 2017/2018

28.05.18


une-bilan-courses-jeune

Colette CORNU, avaline de coeur et observatrice passionnée du CIRQUE BLANC, nous remet son bilan des courses internationales jeunes 2018 en SKI ALPIN rédigé à la demande de la FFS


“COURCHEVEL MERIBEL 2023″ La France accueillera les Championnats du Monde de Ski Alpin 2023

17.05.18


mondiaux de ski alpin

La FEDERATION FRANCAISE DE SKI et les stations Olympiques de COURCHEVEL et de MÉRIBEL ont l’immense plaisir et la fierté d’annoncer que la FRANCE vient d’être choisie par la FEDERATION INTERNATIONALE DE SKI comme pays hôte des Championnats du Monde de Ski Alpin 2023.


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter