Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

Alpin: Bon début des Françaises en descente

02.12.07


Avec deux skieuses parmi les dix premières, le bilan de la descente de Lake Louise est encourageant pour l’Equipe de France féminine, Ingrid Jacquemod terminant 5ème et Marie Marchand Arvier 9ème.

« L’objectif était vraiment de donner le meilleur de moi-même aujourd’hui et de faire une course très engagée et déterminée, le résultat passait un peu après, mais il est vrai qu’aujourd’hui j’avais de très bonnes sensations et je termine très prêt du podium » déclarait la skieuse de Val d’Isère âgé de 29 ans après la course.

« C’était positif au niveau des sensations. J’ai eu une bonne mise en action au début mais je perds un peu sur le bas car j’ai mis un peu trop de temps à terminer la dernière courbe avant la longue partie finale et j’ai dû y perdre un peu d’élan. La punition est directe. »

« Pour moi c’était important d’avoir de très bons repères en descente, nous avons pas mal travaillé sur les skis à l’entraînement, nous avons trouvé des choses qui me convenaient. Je suis contente maintenant d’aller à Aspen et Val d’Isère car les tracés de ces courses devraient mieux me convenir car ils sont plus techniques. Lake Louise c’est toujours un peu particulier. »

« Je veux remettre les choses au point étape par étape pour retrouver la forme qui me permettra de me battre à nouveau pour la victoire. L’an dernier, j’étais toujours régulière pas trop loin du podium mais cette saison le but est d’être à nouveau constante mais sur le podium. »

Ingrid, qui réalise de loin sa meilleure performance en descente sur cette piste, est la dernière Tricolore à avoir gagné une descente – c’était à Santa Caterina, en Italie, en janvier 2005. Un dixième seulement la séparait en fin de compte aujourd’hui du podium.

“J’ai confiance, je me sens bien”

Marie Marchand Arvier s’incline par contre plus nettement – de deux secondes en tout. La révélation française de l’an dernier commit à nouveau une grosse faute dans un des virages intermédiaires où elle avait manqué une porte au cours des deux dernières séances d’entraînement.

« J’ai à nouveau eu du mal à passer cette porte qui me posait déjà des problèmes à l’entraînement, et cela m’a un peu déstabilisée » expliquait la jeune Française qui a remporté deux places sur le podium l’hiver dernier.

« J’y ai perdu beaucoup de vitesse et donc forcément aussi du temps, je suis donc un peu déçu. J’ai joué le coup à fond. Mais c’est la première descente de la saison et je suis quand même contente d’être à un bon niveau déjà et de pouvoir déjà me battre avec les meilleures pour une place sur le podium et peut-être même la victoire à l’avenir. »

« Quand on a déjà obtenu des podiums on a forcément envie d’en refaire mais il ne faut pas oublier que les places sont chères, il faudra se battre a à chaque course. Aujourd’hui j’ai fait une erreur qui n’est pas pardonnable à ce niveau de la compétition. La prochaine fois j’essayerai d’être meilleure à l’entraînement puis à la course. »

« Il y avait une plaque de glace dans ce passage qui me posait un problème, j’ai eu une petite frayeur là et c’est alors difficile de passer par-dessus. Je ne l’ai pas réussi aujourd’hui mais cela m’apprendra pour les prochains parcours. »

« On m’attend peut-être au tournant cette année, les autres en tout cas, moi je vais essayer de faire mon boulot. J’ai beaucoup travaillé cet été pour aller de l’avant, mais il en reste encore beaucoup à faire dans le futur. Je vais essayer de faire tout mon possible pour réussir. J’ai confiance, je me sens bien en ce début de saison, c’est positif. Mes débuts de saison jusqu’à présent étaient plus faibles, mais je sens que cela vient et je suis contente de pouvoir déjà me battre au niveau des meilleures. C’était la première descente aujourd’hui, c’est toujours un peu angoissant mais je ne pense pas avoir démérité même si je ne décroche pas le podium. »

Une autre Française termine derrière ce duo dans les points, Aurélie Revillet qui prend la 25ème place avec le dossard 44.

Patrick Lang


“COURCHEVEL MERIBEL 2023″ La France accueillera les Championnats du Monde de Ski Alpin 2023

17.05.18


mondiaux de ski alpin

La FEDERATION FRANCAISE DE SKI et les stations Olympiques de COURCHEVEL et de MÉRIBEL ont l’immense plaisir et la fierté d’annoncer que la FRANCE vient d’être choisie par la FEDERATION INTERNATIONALE DE SKI comme pays hôte des Championnats du Monde de Ski Alpin 2023.


COURCHEVEL MÉRIBEL 2023 : Résultat en LIVE à 18h

17.05.18


verdict

Dans quelques heures, nous saurons si la France est choisie comme pays hôte des Championnats du Monde de Ski Alpin en 2023 !


Courchevel Méribel 2023 – Le stand est prêt !

14.05.18


stand courchevel méribel 2023

Jusqu’à jeudi, suivez l’actualité du 51eme congrès de la FIS à Costa Navarino en Grèce sur la page facebook de la Fédération Française de Ski.


Courchevel Méribel 2023 : Verdict le 17 mai

07.05.18


courchevel méribel 2°23

Le pays qui accueillera les Championnats du Monde de Ski de Alpin en 2023 sera dévoilé jeudi 17 mai à 19h lors du Congrès de la Fédération Internationale de Ski à Costa Navarino, en Grèce.


RYWAN/FFS “On ne change pas une équipe qui gagne”

26.04.18


rywan-partenariat

Fournisseur Officiel des Equipes de France de Ski Alpin et de Ski Cross depuis 2005, RYWAN, fabricant français de chaussettes techniques a décidé de renouveler son soutien à la FFS pour la prochaine olympiade.


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter