Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

Alpin: les réactions

20.01.08


Deux ans après Jean-Pierre Vidal et trente-cinq ans après Jean-Noël Augert, un autre skieur de la vallée de la Maurienne s’est imposé dans la prestigieux slalom de Kitzbühel couru dimanche devant près de quinze mille spectateurs. Jean-Baptiste Grange réalisait à l’occasion une performance exceptionnelle puisqu’il triomphait sur sa lancée de Wengen en devançant le double vainqueur de l’an dernier, Jens Byggmark, et le champion du monde en titre, l’Autrichien Mario Matt. C’est sa troisième victoire en slalom cet hiver, sa quatrième en tout y compris son succès dans le combiné de Wengen la semaine dernière. Un autre Tricolore, Julien Lizeroux, finissait 4ème – sa meilleure performance en Coupe du Monde. Steve Missilier ne terminait pas loin – à la 11ème place.

Les réactions

Jean Baptiste Grange: « J’aime bien cette position de leader après la première manche, cela me donne confiance et je peux encore bien gérer ma seconde manche » expliquait-il après la course. « De toute façon il faut à chaque fois donner le meilleur de soi-même car nous sommes très proches les uns des autres. Les conditions étaient difficile ce matin, mais cet après-midi la piste a bien tenu et j’ai bien pu me balancer. J’ai eu une ou deux alertes dans le haut, notamment quand un piquet de slalom a failli se glisser sous mes skis, mais sur le bas j’ai pu tout donner. J’ai ressenti une forte émotion en voyant que je m’imposais, malheureusement cela n’a pas vraiment duré car il m’a tout de suite fallu poser pour la photo des vainqueurs dans l’aire d’arrivée. C’était un peu dommage.

Je suis en tout cas très fier d’avoir bientôt mon nom sur une des cabines de la remonté mécanique du Hahnenkamm, c’est quelque chose de très spécial. Je me suis sur mon petit nuage, tout se passe bien pour moi en ce moment mais je me rends bien compte que c’est une grande performance car je devance des gros bras en réalisant le doublé avec Wengen, ce qui est quand même très significatif. C’est clair que la chance est avec moi, que j’ai de la réussite alors que je prends chaque fois tous les risques. Je me sens en tout cas très sûr de moi en ce moment. Maintenant je vise bien sûr le triplé des « Classiques » du mois de janvier dans le prochain slalom nocturne de Schladming mardi soir. C’est une course extraordinaire avec ses cinquante mille spectateurs et son ambiance de folie. Je suis ravi de la performance de Julien Lizeroux qui n’a manqué le podium que de quelques centièmes, j’aurais été heureux de pouvoir partager le podium avec lui. Je lui fait confiance, il monte en puissance et il va se battre à fond pour la gagne dans les prochains slaloms. Il me semble mûr pour le podium.»

Julien Lizeroux: « J’ai tout donné, je me suis battu pour la victoire aujourd’hui » expliquait le vétéran de 28 ans qui s’était imposé jeudi dans un slalom FIS nocturne organisé près de Kitzbühel. « Je me sentais bien et j’ai pu me laisser aller, c’était très grisant. J’étais content de me retrouver 3ème ce matin et je me suis battu pour rester sur le podium ensuite, mais j’ai fait quelques fautes de trop dans ma seconde manche. Mais cela ne fait rien, l’essentiel est d’avoir pu me lâcher et approcher mes limites. Cela me fait progresser chaque fois un peu plus. En début de saison je visais une place dans les dix et maintenant je pense déjà au podium donc il y a une belle différence. »

Steve Missilier: « J’espérais bien réaliser une performance de ce genre après mon début de saison un peu décevant, cette fois-ci j’ai bien réussi à attaquer alors que dans les courses précédentes j’ai davantage travaillé la fluidité. Ce résultat me redonne confiance au bon moment, alors qu’il reste encore cinq slaloms à courir. Mon but est de terminer la saison parmi les trente premiers de la liste de départ. Ce matin, la piste était très marquée et c’était difficile de prendre tous les risques alors que cet après-midi cela s’est bien passé. Je ne tourne pas aussi bien que je l’espérais en slalom géant mais cette performance me redonne l’envie de continuer à tout essayer pour y retrouver le contact avec les meilleurs. En tout cas, Jean Baptiste et Julien sont de véritables machines infernales, mais ils nous tirent bien derrière eux. L’ambiance dans l’équipe est superbe. »

Avec Patrick Lang


Critérium de la Première Neige 2017 – Places VIP en vente

18.08.17


Criterium de la première neige

Venez encourager vos skieuses et skieurs favoris durant les 2 weekends de la compétition !


Les conseils de Tessa Worley aux jeunes espoirs français

06.07.17


Tessa worley

Les jeunes espoirs féminines du Programme National Jeunes Terresens ont pu rencontrer Tessa Worley aux 2 Alpes.


Tessa Worley reçoit les clés de son Audi A4 allroad

27.06.17


Tessa Worley Audi

Partenaire de la Fédération Française de Ski, Audi France est très fier du parcours de la skieuse française Tessa Worley et ravi de lui mettre à disposition une Audi A4 allroad.


Des tricolores sur le Glacier du Pissaillas

15.06.17


vitesse dames

Les entraînements ont repris sur le glacier du Pissaillas.


Appel à candidature : Entraîneur section compétition du Ski Club Audois

14.06.17


audois

Le Ski Club Audois Ginèvre (Carcassonne) recherche un Entraineur de ski Alpin pour son équipe compétition, en contrat de prestation de service réservé aux travailleurs indépendants.


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter