Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

Alpin : Marchand-Arvier sur le podium

14.03.07


L’Autrichienne Renate Goetschl, reine incontestée de la vitesse, s’est imposée avec panache lors de la dernière descente de la saison, disputée sur la même piste que les hommes mais sur un tracé légèrement différent, mais tout aussi exigeant qui ne pardonnait aucune faute. Elle décroche ainsi le 46ème succès de sa carrière en coupe du monde, le 24ème dans la discipline et son 5ème globe de cristal qui lui était déjà acquis avant même ces finales. Elle s’impose et devance de 58/100ème sa compatriote Marlies Schild impériale, auteur d’une descente parfaite et qui s’envole vers un gros globe de cristal qui lui tend désormais les bras.

Après une grande et magnifique saison, ponctuée par le premier podium de sa carrière à Cortina d’Ampezzo, La skieuse des Contamines Montjoie, Marie Marchand Arvier, discrète aux entraînement, mais qui avait coché, dans sa tête, ce rendez vous, a répondu présente en réalisant une superbe descente ou elle a su mettre beaucoup d’intensité, notamment sur la partie intermédiaire ou elle s’est mise en évidence avec des lignes parfaites et des déclenchements millimétrés pour venir compléter un podium royal, à 67/100ème de la reine Autrichienne, confirmant son énorme potentiel et clôturant une saison des plus riches et prometteuse pour l’avenir.

Ingrid Jacquemod qui s’est fait quelque frayeur sur le haut du parcours en venant tutoyer les filets de sécurité termine néanmoins à une bonne et honorable 8ème place. Au classement général final de la descente, Ingrid Jacquemod termine à une très bonne 5ème place et Marie Marchand Arvier intègre grâce à son joli podium du jour, la 9ème place. Marion Rolland 50ème, Clothilde Weyrich 52ème comme Aurélie Revillet.

Marie Marchand-Arvier

Quand on voit les cadors qui finissent derrière moi comme Julia Mancuso, ou Nicole Hosp, il y a de quoi être satisfaite. Elles se battaient pour d’importants points Coupe du Monde et le classement général. Cela donne vraiment la dimension de cette course et son enjeu qui est très important pour elles. Rester sur le podium dans ces conditions, c’est génial ! C’est super d’être à nouveau dans les trois. Cela me fait vraiment plaisir et me donne des ambitions pour le futur. On peut croire en nous. On voit aussi que le travail qui a été fait n’est pas seulement celui d’une seule personne, mais bien de toute une équipe. Je pense aussi aux entraîneurs et à l’ensemble de l’équipe de France. Aujourd’hui, ça fait vraiment du bien.

J’avais déjà atteint mes objectifs avant la dernière course de Tarvisio. Il ne restait qu’une chose à faire ici, c’était de les dépasser. On peut dire que ce podium c’est la cerise sur le gâteau ! J’ai fait des entraînements assez moyens ici, mais ils m’ont permis d’apprendre beaucoup sur la piste qui était moins dure aujourd’hui. En tout cas, cette année d’apprentissage devrait me permettre de continuer sur ma lancée, en tout je l’espère. Le bilan est forcément positif quand on termine la saison sur un podium. Ca va me booster encore plus. J’espère aussi qu’Ingrid va réussir à monter sur la boite, parce que je le lui souhaite vraiment.

Aujourd’hui, je n’avais pas trop d’impressions par rapport à mes temps intermédiaires, mais je pense que le but dans une descente c’est de faire une descente pleine, c’est à dire bien skier tout au long. Ce n’est pas souvent le cas. Il m’arrive souvent de faire de très bonnes parties puis d’autres plutôt mauvaises. Ce que je fais dans cette descente me prouve que je suis capable de skier vite mais aussi qu’il y a du travail à faire pour m’améliorer dans les autres parties. Je trouve que c’est bien mieux que de skier toujours à une régularité moyenne, avec des places moyennes. La neige était un peu plus molle aujourd’hui en raison de l’ensoleillement et de l’heure du départ. C’était peut-être un peu plus facile à skier mais de toute façon je suis content d’avoir réussi à dompter cette piste qui est quand même assez difficile. Elle était sélective parce qu’il n’y a pas un moment de répit pendant lequel on pourrait se laisser skier. La course dure une minute et demie, mais tu as l’impression qu’elle dure bien plus minutes parce qu’elle est toute en courbes et tu es tout le temps à l’attaque.

Je ne m’attendais pas à cette saison en descente. Pour le moment, c’est de loin ma meilleure discipline, je suis vraiment contente d’avoir pu faire autant de choses. Les podiums ne figuraient pas vraiment parmi mes objectifs cette année. Ce que je visais en début de saison, c’était surtout d’aller aux Finales. Et voilà, j’y suis et je pense qu’aujourd’hui je ne suis pas ridicule du tout dans cette descente. Je ne suis pas qualifiée pour le Super-G, mais cela sera le cas l’an prochain. Je vais m’y entraîner davantage. J’ai eu un peu de mal à me mettre dedans en début de saison, mais c’est sûr qu’avec une si belle confiance en descente ça va m’aider dans les autres spécialités. C’est bien plus facile de mieux skier dans les autres épreuves. J’ai fait quelques performances qui sont assez honorables. Le but c’est de maintenant progresser dans les disciplines techniques. Je pense que cela va être l’axe de travail cet été. Tout ça, ça m’a donné trop envie de mieux faire!

(Avec Manuèle Lang)


Le Programme National Jeunes Terresens fait étape à Zermatt

28.08.17


Le groupe à Zermatt

Le second stage du Programme Jeune Terresens de l’été 2017 se déroule depuis mercredi 23 juillet à Zermatt (SUI).


Critérium de la Première Neige 2017 – Places VIP en vente

18.08.17


Criterium de la première neige

Venez encourager vos skieuses et skieurs favoris durant les 2 weekends de la compétition !


Les conseils de Tessa Worley aux jeunes espoirs français

06.07.17


Tessa worley

Les jeunes espoirs féminines du Programme National Jeunes Terresens ont pu rencontrer Tessa Worley aux 2 Alpes.


Tessa Worley reçoit les clés de son Audi A4 allroad

27.06.17


Tessa Worley Audi

Partenaire de la Fédération Française de Ski, Audi France est très fier du parcours de la skieuse française Tessa Worley et ravi de lui mettre à disposition une Audi A4 allroad.


Des tricolores sur le Glacier du Pissaillas

15.06.17


vitesse dames

Les entraînements ont repris sur le glacier du Pissaillas.


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter