Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

Are 2007: Les chances Françaises

02.02.07


L’équipe de France de ski fait partie des heureuses formations ayant eu la joie de fêter une victoire Coupe du Monde cette saison grâce à Pierre-Emmanuel Dalcin, superbe vainqueur de la descente de Val d’Isère voici quinze jours et de ce fait, elle est en droit d’attendre repartir avec au moins une médaille de la station d’Are, en Suède, où débuteront normalement samedi les Championnats du Monde de Ski Alpin.

Ce sont les hommes qui feront l’ouverture avec un Super-G qui s’annonce particulièrement passionnant. Antoine Dénériaz et son copain Dalcin partiront bien avant les « gros bras » ce qui pourrait se révéler un avantage décisif en cas de changement de temps.

Rassuré sur sa condition et son moral après la dernière descente de Val d’Isère qu’il a certes terminé loin des premiers mais en retrouvant de bonnes sensations, le champion olympique de Turin est confiant avant ce premier rendez-vous.

“Je me sens bien, et relaxé. Je n’ai plus de problème particulier” révélait-il jeudi soir après un point presse organisé par la Fédération. “C’est une course que j’attends depuis longtemps. Les championnats du monde représentent toujours un moment très important dans une saison. Je me suis retourné vers cet objectif après mon échec de Bormio en décembre dernier et je me prépare avec attention pour ces épreuves à médailles. J’ai hâte d’être à samedi pour voir ce que je vais faire, puisque l’on en parle depuis si longtemps.”

Au contraire de Dénériaz, Dalcin a déjà connu la joie du podium en Super-G puisqu’il finissait 2ème à Garmisch-Partenkirchen voici quelques années. Son récent triomphe de Val d’Isère lui a procuré un bel élan et c’est avec plaisir qu’il envisage ce début de Mondial. Il a déjà prouvé ses qualités en Super-G voici quelques années.

Une bonne performance de ce duo renforcerait leur chance pour la descente masculine de la semaine prochaine. Antoine Dénériaz semble avoir surmonté les suites de sa terrible chute de l’an dernier qui lui causait encore bien des soucis en début de saison. “Revenir à Are, je n’y pense pas” dit-il. “Je prépare mes courses depuis longtemps et l’objectif c’est d’aller vite. Je ne pense plus à l’an dernier.”

Son triomphe olympique prouve que le skieur de Morillon est capable de bien se préparer mentalement pour les grands rendez-vous et il semble prêt à relever le défi en descente tout comme pour Dalcin qui n’a couru qu’une fois à Are, lors des Finales de 2001. Il terminait alors 14ème. L’hiver dernier, il était seulement 26ème du classement de la descente, ce qui était insuffisant pour se qualifier pour les Finales.

Yannick Bertrand, 4ème à Val d’Isère s’est également mis en évidence ici l’an dernier puisqu’il finissait 9ème de la descente des Finales.

Les chances françaises en Super-G sont plus limitées chez les femmes puisqu’Ingrid Jacquemod ou Marie Marchand arvier, toutes deux en forme en descente, n’y ont guère brillé cet hiver. Jacquemod, 24ème dans l’ordre de départ de la spécialité, n’a pu faire mieux que 11ème en début de saison à Reiteralm, en Autriche. Marchand-Arvier, 3ème de la descente de Cortina d’Ampezzo, marquait aussi ses premiers points de la saison en Super-G dans la station italienne en finissant 16ème et 27ème.

Si la plus jeune des deux n’a jamais couru la descente ici par le passé, Ingrid peut-elle se rassurer en pensant aux deux places de 5ème obtenues ici sur un tracé similaire en mars 2000 et 2002. Cette saison elle a souvent terminé dans le sillage du trio de tête, notamment à Val d’Isère en décembre dernier.

Marie Marchand-Arvier, présente aux Jeux Olympiques l’an dernier, n’a de son côté rien à perdre après s’être offerte cette superbe place d’honneur à Cortina d’Ampezzo, sur la plus belle piste de descente du circuit Coupe du Monde. Comme pour la plupart de ses jeunes camarades, Are représentera surtout un palier très intéressant pour elle, avant les prochains Mondiaux courus en France, à Val d’Isère.

“Nous disposons d’un groupe jeune et motivé qui est devenu ambitieux avec les résultats encourageants obtenus cet hiver, on y trouve un excellent état d’esprit et les coureurs ne devront pas être jugés seulement sur leurs performances mais aussi sur leur état d’esprit, leur dynamisme et leur désir de se battre en vue du prochain grand rendez-vous de Val d’Isère” disait à ce sujet Yves Dimier, directeur technique alpin. “C’est une équipe d’outsiders qui a un bon coup à jouer” ajoutait-il.

Les espoirs tricolores seront plus limités lors des deux super-combinés courus entre les deux épreuves de vitesse, même si Pierrick Bourgeat produisait une superbe 3ème place en décembre à Reiteralm où un Super-G était couru avec le slalom au lieu d’une descente ici. Jean-Baptiste Grange aura au moins une bonne occasion de tester la piste de slalom en vue de la dernière épreuve individuelle du dernier week-end. Son excellent résultat de Schladming où il finit 8ème d’un slalom particulièrement sélectif a une fois encore confirmé ses progrès. Il figure maintenant au 15ème rang du classement Coupe du Monde de la spécialité après l’épreuve autrichienne.

La dernière semaine devrait également permettre aux Français de gagner en expérience et en maturité puisque ce sont parfois des skieurs jeunes comme Steve Missilier, âgé de 22 ans, qui représentent la prochaine génération tricolores. Joël Chenal, le superbe médaillé d’argent olympique de Sestrière aura besoin de conditions de courses extrêmement sélectives comme fut le cas en Italie pour se distinguer. Agé de 34 ans, le skieur de la Rosière espère ne pas disputer ses derniers Mondiaux. Il terminait 9ème à St Moritz en 2003 et 11ème à St Anton en 2001. Egalement qualifié en géant Thomas Fanara et Gauthier de Tessière qui viseront aussi une place dans les dix premiers.

En l’absence de Stéphane Tissot capable sur son talent de se battre pour la médaille d’or sur ce genre de piste, les Français ne peuvent revendiquer une place sur le podium au vue de leurs récents résultats même si l’un ou l’autre d’entre eux réalisaient parfois de beaux passages dans les derniers slaloms.

C’est aussi le cas pour les femmes qui ont terminé loin des podiums cette saison aussi bien en slalom géant qu’en slalom. Deux skieuses seulement sont classées en première série dans les disciplines techniques, Jacquemod 14ème en géant et Florine de Leymarie 15ème en slalom. Rien de particulier donc et une Française dans les dix représenterait déjà un bilan encourageant.

A Bormio, l’équipe de France avait du attendre la dernière épreuve par équipe pour gagner sa seule médaille ‘de bronze’ des derniers Mondiaux. Il faut espérer qu’il ne faudra pas s’armer de la même patience cette fois-ci. Les Jeux de Turin ont en tout cas montré qu’en ski alpin tout ou presque est possible à condition d’y croire fort comme Antoine Dénériaz en descente ou Joël Chenal en géant.

Par Manuele Lang


Le teaser : Ski Forme du 22 au 29 septembre

10.09.18


RDV ski forme

Les Clubs de la FFS vous ouvrent leurs portes du 22 au 29/09 pour vous (re)mettre en forme ! Retrouvez les coachs Ski Forme de la FFS au Groupama Stadium le 23/09 à l’occasion du match OL-OM pour le lancement de la semaine Ski Forme !


Coupe du Monde de Ski de Bosses – Tremblant : top 5 pour Benna, top 20 pour Laffont

20.01.18


BENNA Anthony

Anthony Benna et Perrine Laffont ont été les meilleurs Français en Coupe du Monde de Ski de Bosses à Tremblant (Canada).


Ski Chrono Samse Tour : Slalom Géant Dames à Val Thorens

30.11.17


podium

Belle course de Karen Smadja qui réalise une bonne opération en point FIS avec sa victoire.


Mondiaux Juniors de Ski Freestyle à Valmalenco : les sélections

30.03.17


valmalenco

Voici la sélection française pour les Championnats du Monde Juniors de Ski Freestyle qui auront lieu à Valmalenco (ITA) du 03 au 07 avril prochains.


Consultez la Plaquette des Equipes de France de Ski et de Snowboard 2016/2017

13.10.16


plaquette

Découvrez la composition des Equipes de France de Ski et Snowboard pour la saison 2016/2017 !


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Dare 2b
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports
  • MGEN

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter