Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

Ben Valentin nous présente la structure professionnelle French Freeski !

30.07.18


> Comme nous vous l’annoncions précédemment le fonctionnement des Equipes de France de Ski Slopestyle et Ski Halfpipe fera l’objet cette saison d’un projet commun entre la FFS et la structure professionnelle “French Freeski” managée par Benoit Valentin. Il nous en dit un peu plus sur cette nouvelle structure !

ben_valentin_meilleurs_resultats

Ben, peux-tu nous en dire plus sur les débuts de cette structure French Freeski ?

French Freeski est une structure qui s’appelait auparavant Freeski Project. Cette structure a commencé il y a quelques années de façon indépendante et nous nous sommes petit à petit rapproché de la Fédération Française de Ski. Aujourd’hui, le nouveau projet sur la table est un vrai projet commun en cohérence avec la FFS et la structure privée French Freeski. L’idée est de travailler ensemble en mettant nos moyens en commun pour pouvoir faire encore plus de choses pour le Freestyle. Les deux sports que sont le Ski Slopestyle et le Halfpipe sont gérés au quotidien par French Freeski, les athlètes s’entraînent à travers structure.

french-freeski

 

Qui est-ce qui a amené l’idée de ce travail en co-construction avec la fédé ?

J’ai monté ce projet, j’avais déjà ce rôle là au sein de Freeski Project durant la fin de ma carrière sportive. Quand j’ai arrêté ma carrière à la fin de la saison 2017/2018, je voulais rendre à mon sport ce qu’il m’avait apporté durant plusieurs années et m’impliquer dans le développement du Slopestyle et du Halfpipe. En tant qu’athlètes freestyle nous étions toujours à la recherche de moyens pour notre groupe, et la FFS l’était également de son côté.

“J’ai pensé qu’il serait plus intéressant de créer un projet ensemble plutôt que d’évoluer chacun de notre côté.”

Le Halfpipe et le Slopestyle sont des sports qui peuvent être mis en commun et donc permettre de mutualiser les moyens. J’ai donc eu l’idée de monter ce projet, de le présenter à Fabien Bertrand (Directeur du Ski Freestyle) puis à la DTN (Direction Technique Nationale) qui ont pu juger de la pertinence. Tout le monde a trouvé de l’intérêt dans ce projet puisque c’est ce qui semble être le plus cohérent et le plus intelligent à faire aujourd’hui.

BERTRAND Fabien

BERTRAND Fabien – Directeur du Ski Freestyle

Quel est ton rôle et celui de la FFS au sein de la structure ?

Mon rôle à moi est la gestion du quotidien administratif, financier et organisationnel des Equipes de France de Ski Slopestyle et Halfpipe, toutes les finances arrivent sur cette structure. La FFS gère plutôt le côté sportif au niveau des clubs, des comités et des sélections pour les compétitions. L’idée est d’être cohérent et de créer une bonne cohésion entre les athlètes, la Fédération et la structure French Freeski.

Tu passes du statut d’athlète à celui de membre du staff, quelles sont tes premières impressions ?

J’avais déjà pris la gestion globale de cette structure au niveau administratif et financier en étant athlète. Aujourd’hui mon rôle ne change pas mise à part le fait que le projet a évolué : il y a deux groupes d’entrainement au lieu d’un seul mais fondamentalement ça ne change pas vraiment. La seule chose qui change c’est que je ne suis plus athlète donc ce n’est plus autant difficile à gérer.

“Une des plus grosses peurs d’athlète quand il arrête sa carrière, c’est de quitter le milieu dans lequel il évolue”

Moi ça me permet de rester dans le Freestyle, de rester au contact des gens qui ont fait partie de ma vie pendant plusieurs années et de m’impliquer dans ce sport, d’essayer de le dynamiser à mon tour en aidant son développement.

TIGNES, FRANCE - MARCH 07: Kevin Rolland of France wins the globe in the overall standings, Marie Martinod of France wins the globe in the overall standings, Benoit Valentin of France during the FIS Freestyle Ski World Cup Men's and Women's Halfpipe on March 7, 2017 in Tignes, France. (Photo by Nicolas Schlosser/Agence Zoom)

TIGNES, FRANCE – Ben Valentin entouré de ses anciens coéquipiers et membres du staff

Comment cette structure fonctionne pour les athlètes ?

Comme je le disais précédemment, il y a deux groupes d’entrainement donc deux entraineurs. On a décidé de laisser les athlètes choisir leur entraineur par rapport aux affinités, par rapport aux moyens. Il y a un peu plus de moyens sur un groupe que sur l’autre. Les athlètes payent cette structure à l’année pour s’entraîner. On essaye de trouver la meilleure harmonie, de s’occuper des athlètes au cas par cas. Chaque athlète a un référent entraineur. Moi je suis plutôt détaché du côté sportif, je ne gère pas le technique ou le coaching.

Comment vois-tu ce projet évoluer sur le long terme ?

C’est difficile à dire, ce sont des situations un peu instables parce que les moyens financiers changent tous les ans. C’est un projet sur la prochaine olympiade avec l’objectif de remonter une équipe soudée et forte. On verra le temps que ça dure, si moi je continuerai ou si quelqu’un prendra la relève, je ne sais pas encore.

“L’idée c’est vraiment d’instaurer une nouvelle dynamique, un nouveau fonctionnement pour ces sports là, ça va prendre du temps.”

Au niveau de la FFS c’est bien parti, mais après il faut que ça découle partout, dans les comités, dans les clubs pour essayer d’apporter du changement, d’apporter plus de moyens, de développer un peu cette discipline et ça, ça prend du temps, c’est un projet qui va être plus long que 4 ans. Il y a une vraie volonté pour moi, ce n’est pas simplement gérer les groupes équipes de France et élite. A la limite, je dirais même que le plus important dans ce projet, dans cette structure, c’est de redynamiser le freestyle en France, le redévelopper et aller à la recherche de moyens pour le permettre.

Merci Ben !

_________


Coupe du Monde – Une victoire en Ski de Bosses et des podiums en Alpin, Biathlon et Ski Cross pour nos Bleus !

07.12.19


Sans titre

Retrouvez tous les résultats de nos Bleu(e)s lors de ce samedi 07 décembre de Coupe du Monde.


Coupe du Monde de Ski Cross : Une première sur le podium pour Youri Duplessis Kergormard à Val Thorens !

06.12.19


youri

Val Thorens accueillait l’ouverture de la Coupe du Monde 2019-2020 de Ski Cross ce vendredi 6 décembre.


Sélections de Ski Cross pour les JOJ de Lausanne

05.12.19


une-sélection-joj-lausanne

Découvrez la sélection officielle du Ski Cross pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse qui se dérouleront à Lausanne du 09 au 22 janvier 2020.


Sélections : Coupe du Monde de Ski Freestyle à Val Thorens et à Ruka

29.11.19


selection-ski-freestyle

Voici la sélection pour la Coupe du Monde de Ski Cross à Val Thorens le 6,7 et 8 Décembre et de Bosses à Ruka le 7 Décembre.


Assistez gratuitement à la Coupe du Monde de Ski Cross à Val Thorens

29.11.19


ski cross

Val Thorens accueillera une étape de la Coupe du Monde de Ski Cross les 6 et 7 décembre 2019.


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Dare 2b
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports
  • MGEN

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter