Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

Chamonix – Combiné : Victoire et globe pour Pinturault, Mermillod Blondin 3e

19.02.16


Alexis Pinturault

La victoire et le globe pour Alexis Pinturault, cinq Français dans le top 10…

Les techniciens tricolores ont résisté au retour des descendeurs aujourd’hui sur la Verte des Houches. Alexis Pinturault signe sa troisième victoire en quelques semaines. Après le combiné de Kitzbühel au mois de janvier et le géant de Naeba le week-end dernier, il remporte ce vendredi le combiné de Chamonix et s’adjuge le globe du combiné. C’est tout le ski tricolore qui a eu le sourire “à domicile”, puisque Thomas Mermillod-Blondin, incertain au début de la semaine, prend une belle troisième place. Il n’a pas manqué grand chose aux Français pour signer un nouveau triplé mais l’Italien Dominik Paris réussi à s’intércaler entre les trois tricolores reléguant Victor Muffat-Jeandet au pied du podium.

5 Français dans les 10

Adrien Théaux, avec une très bonne descente, remonte à la 7e place, alors que Blaise Giezendanner, le local de l’étape, signe une descente d’un autre monde et passe de la 39e à la 10e place. Le Chamoniard fait trembler le chrono avec le meilleur temps de la descente et 1”20 d’avance sur Paris !

Réactions des français

Alexis Pinturault (vainqueur du jour et lauréat du petit globe de combiné) :

“La rage après le slalom ne m’a pas forcément aidé, je suis resté concentré. Il y avait de quoi être énervé mais je savais que tout était encore possible. Il fallait que je fasse une énorme descente et que je prenne tous les risques. J’ai attaqué la ligne au maximum et réussi à être actif sur les mouvements de terrain. Au sommet j’étais leader de la première manche, leader du général de la discipline dans un mouchoir, et il fallait que je me lance sur un tracé qui n’était pas à mon avantage. Je suis content d’avoir réussi à gérer tout ça. Ca reste un globe plus facile à avoir que les autres car il y a peu de courses. Mais ça récompense les trois dernières années où je suis devant en combiné.”

Thomas Mermillod Blondin (3e) :

“Je suis hyper content d’être sur le podium, hier c’était loin d’être gagné ! Il y a deux jours j’étais encore à Annemasse pour faire des examens pour mes côtes. Je me suis dit que je ne pourrais peut-être pas au départ… Ce matin, j’avais à cœur de bien faire.”

Michel Vion (président de la FFS) :

“Les gars m’ont bluffé aujourd’hui. La victoire pour Pintu, la 3e place pour « Millod » et au final cinq Français des les dix… Sur une piste comme celle là, en descente face à des clients comme Paris je me suis dit que ce serait vraiment difficile. Puis quand j’ai vu la performance de l’Italien Tonetti, je me suis dit qu’on pouvait faire quelque chose. Victor a été très fort, Thomas peut à peine marcher et a été extraordinaire et Pintu a fait un truc de dingue. Gagner en France est très important pour nous. Ca récompense tout le travail des organisateurs qui se sont mis à la planche pour que le Kandahar est lieu. Je suis très fier d’eux aujourd’hui.”

Victor Muffat-Jeandet (4e) :

“Ca va je suis content. « Millod » je lui dois bien ça, il a été meilleur que moi et j’étais devant lui pour trois centièmes à Kitzbühel. Aujourd’hui Paris s’est intercalé mais on a montré qu’on était encore là.”

Adrien Théaux (7e) :

“C’était une longue journée et on s’y attendait. Il y a eu beaucoup de boulot de fait sur la piste mais c’était dommage de partir d’aussi bas. Aujourd’hui il n’y a pas eu de descente… Ma faute en slalom m’a couté cher. C’était quand même intéressant de prendre des repères pour demain.”

Blaise Giezendanner (10e avec le meilleur temps de la descente) :

“Je suis content d’avoir fait une bonne descente, j’ai su profiter des bonnes conditions. Je ne pense pas pouvoir mettre une seconde et demi à Paris demain. C’est mon deuxième top 10 de suite (8e sur le super-G de Jeongseon, Corée du Sud) mais je ne m’emballe pas. A domicile tu as toujours envie de tout casser mais il ne fallait pas en rajouter. Avec l’inversion du programme je me posais même la question de participer ou pas à ce combiné…”


Coupe du Monde – Alexis Pinturault au sommet

27.11.20


pinturaultlech

Ce vendredi 27 Novembre marquait le top départ de la Coupe du Monde de Ski de Fond et de Combiné Nordique du côté de Ruka (FIN). En Ski Alpin, au lendemain de l’épreuve Dames c’était au tour des hommes de s’affronter sur le Parallèle de Lech (AUT).


Coupe du Monde – Coralie Frasse-Sombet aux portes des 1/4

26.11.20


une-parallèle-lech

Lech (AUT) accueille l’unique étape de Coupe du Monde en parallèle de la saison. Quatre françaises étaient sélectionnées pour cette épreuve autrichienne : Tessa Worley, Coralie Frasse-Sombet, Doriane Escané et Joséphine Forni.


65e Critérium de la Première Neige : Géants Hommes Annulés

26.11.20


une-critérium

Suite à une réunion du Comité de Pilotage du Critérium de la Première Neige composé du Comité d’Organisation soutenu par la Mairie de Val d’Isère, et des différentes parties prenantes de l’événement, la décision a été prise d’annuler les géants hommes prévus les 5 et 6 décembre 2020.


Sélections : Coupe du Monde de Ski Alpin à Lech

23.11.20


Selection-Ski-Alpin

Découvrez la sélection tricolore pour la Coupe du Monde FIS de Ski Alpin à Lech (AUT).


Coupe du Monde – Tess Ledeux démarre par une victoire !

21.11.20


Sans titre

Retrouvez tous les résultats des Bleus lors de ce weekend (21/22 novembre) de Coupe du Monde


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Dare 2b
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports
  • Agence Nationale du Sport
  • MGEN

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter