Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

Jason Lamy-Chappuis : “Le plus beau jour de ma carrière”

15.02.10


Par La Rédaction SkiChrono – Paru le 14/02/2010 à 23h23

Quelle course, quel final ! Parti cinquième après le saut, Jason Lamy-Chappuis a prouvé sur les Jeux ce qu’il a prouvé sur la Coupe du monde depuis le début de la saison : il maîtrise complètement sa discipline !
Groupé avec d’autres coureurs sur la majeure partie de la course de fond, le combiné de Bois d’Amont a su patienter, gérer ses efforts et attendre le dernier moment – sur la dernière ligne droite – pour “lâcher les chiens” et poser l’Américain Spillane parti à l’attaque un peu trop tôt. “Jez” tient enfin l’or olympique après sa quatrième place prometteuse de Turin et au bout d’une course au suspens digne de Hitchcock!
Dix-huit ans après Fabrice Guy, le combiné français a retrouvé l’or olympique !

Jason, vous êtes champion olympique. Quel sentiment éprouvez-vous ?
“C’est le plus jour de ma carrière. En 1992, j’ai vu Fabrice Guy gagner et j’ai voulu faire comme lui. J’y suis arrivé. J’ai travaillé dur depuis quatre ans et ça paye aujourd’hui”.

Justement, que ressentez-vous au moment de lui succéder ?
“C’est un rêve de gosse qui se réalise. Des années et des années de travail qui se concrétisent. C’est vraiment énorme. Je n’arrive pas à imaginer tout ce qui se passe autour. La satisfaction est énorme : conclure quatre années de boulot comme ça, c’est exceptionnel”.

Pourtant, après le concours de saut, l’affaire semblait mal embarquée ?
“Honnêtement, je ne pensais pas pouvoir encore viser la médaille d’or. Sur la course de ski de fond, j’ai eu deux premiers tours difficiles. J’ai surtout cherché à m’économiser derrière les Américains. Et puis je me suis senti de mieux en mieux, surtout dans le dernier tour. En arrivant sur le stade, il n’y avait plus qu’à tout donner. J’ai vraiment pris du plaisir sur les 100 derniers mètres”.

Vous ne recourez que mardi prochain, vous allez pouvoir profiter de cette médaile d’or ?
“C’est clair que ce soir, on va bien fêter ça. J’ai envie aussi de partager ça avec ma famille qui est à Whistler. Après, j’irai encourager les collègues des autres sports car les Jeux, c’est vraiment la patrie, on soutient les couleurs de son pays. Et puis, on va préparer l’épreuve par équipes. On travaille vraiment fort tous ensemble et faire une médaille serait vraiment exceptionnel”.

Recueilli à Whistler par Ph.C

Sébastien Lacroix est 19e (+1’09”2), Jonathan Felisaz est 30e (+1’50”6) et François Braud est 34e (+2’05”2).


Coupe du Monde de Combiné Nordique à Chaux-Neuve : la sélection

15.01.18


sélection-combiné-nordique4

Voici la sélection pour la Coupe du Monde de Combiné Nordique qui aura lieu les 20 et 21 janvier à Chaux-Neuve (FRA).


Coupe du monde de Combiné Nordique – Val Di Fiemme : TOP 15 pour Maxime Laheurte

14.01.18


Sans titre(5)

Maxime Laheurte prend la 11e place du Combiné Nordique LH HS135/10.0 Km de Val di Fiemme (Italie) ce samedi 13 janvier.


Combiné Nordique de Val di Fiemme – Sprint par équipe : TOP 10 pour la paire Laheurte / Lamy Chappuis

13.01.18


Sans titre(1)

Maxime Laheurte et Jason Lamy Chappuis prennent la 8e place du Sprint par équipe sur le combiné nordique de Val di Fiemme (Italie) ce samedi 13 janvier.


Combiné Nordique – NHS135/10.0 K à Val di Fiemme : Le TOP 15 pour Antoine Gerard

12.01.18


antoine gerard

Superbe remontée pour Antoine Gerard grâce à la course de fond qui lui a fait gagner 15 places à Val di Fiemme.


Coupe du Monde de Combiné Nordique à Val di Fiemme : les sélections

08.01.18


Sélection-CombinéNordique1

Avant le grand rendez-vous à Chaux-Neuve, l’Equipe de France de Combiné Nordique participera à une étape de Coupe du Monde à Val di Fiemme (ITA) du 12 au 14 janvier.


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter