Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

JMM à Aoste : Adrien Theaux médaille d’or

22.03.10


Après la cérémonie d’ouverture du samedi après-midi où les 41 délégations venues des 4 coins de la planète ont défilé dans les petites rues de la vieille ville d’Aoste pour arriver devant les autorités sous une pluie battante, les militaires français ont entamé de la meilleure façon qui soit la première édition des jeux mondiaux militaires d’hiver en gagnant deux médailles : une d’or et une d’argent.

Le ski alpin n’a pas voulu être en reste pour obtenir de bons résultats. En slalom géant, les conditions ont été très difficiles avec des nappes de brouillard qui ne permettaient pas aux skieurs d’avoir une visibilité minimale et de pouvoir appréhender les courbes de la piste. Le plateau de la course était assez relevé avec la présence de nombreux skieurs ayant participé aux Jeux Olympiques de Vancouver dont les italiens Manfred Moelgg, Massimiliano Blardone et Guiliano Razzoni champion olympique de slalom en titre et les français Adrien Théaux et David Poisson. Les favoris sont partis parmi les premiers. Avec son dossard 4, Adrien Théaux a réussi le meilleur temps de la première manche en 1’21’’66 devant Manfred Moelgg en 1’21’’90, Massimiliano Blardone n’est que 4e en 1’22’’13 et Razzoni 7e. Adrien a mieux affronté les difficultés de la piste que ses adversaires pour en tirer le meilleur parti. La lutte pour la première médaille d’or de géant des JMM d’hiver s’annonçait serré lors de la 2e manche. Dès la fin de la première manche, le soleil faisait une belle apparition pour permettre aux techniciens de tracer la 2e manche. Après trois concurrents, le brouillard refaisait son apparition, avec une visibilité encore moindre que dans la première manche. La direction de course décidait d’interrompre la compétition pour éviter les accidents. Quinze minutes plus tard, la visibilité s’était légèrement améliorée et la course pouvait reprendre. Les Italiens pensaient pouvoir être maître chez eux et décrocher l’or. C’était sans compter sur le courage, le panache et la volonté d’Adrien Théaux. Avant qu’il ne s’élance, les trois premières places étaient occupées par des Italiens : Moelgg, Blardone et Ploner. Adrien savait ce qui lui restait à faire il l’a fait sous les yeux de militaires de la délégation française et du général Renaud, commissaire aux sports en particuliers.
Adrien pour sa première participation aux Jeux mondiaux militaires d’hiver décroche la première médaille d’or pour la France et entre ainsi par la grande parte dans l’histoire du sport militaire français. Quelques minutes après, le médaillé d’or s’expliquait sur une télévision italienne : «C’était la première fois que je venais courir à Pila et j’ai gagné devant des noms prestigieux. Je suis très content de cette performance. Il s’agit de mon meilleur résultat en géant jamais obtenu. La semaine dernière, j’ai participé aux championnats de France où j’ai décroché trois médailles dont deux en or. J’ai participé il y a deux ans aux championnats du monde militaires, il y a une très bonne ambiance et j’espère que cela va durer encore longtemps.» Lors d’une courte cérémonie protocolaire, il a reçu un bouquet de fleurs de la part du vice-président du CIO en attendant la vraie de remise de la médaille dans la soirée.

Quant à David Poisson, il termine à la 14e place.
Dès la fin de matinée, la bonne nouvelle arrivait de Flassin où les Français remportaient une belle médaille d’argent en ski alpinisme avec Bruno Sbalbi et Yann Gauchet.
Les résultats :

Dès la fin de matinée, la bonne nouvelle arrivait de Flassin où les Français remportaient une belle médaille d’argent en ski alpinisme avec Bruno Sbalbi et Yann Gauchet.
En escalade, les Français ont tous franchi le tour préliminaire et sont tous qualifiés pour l’étape suivante.

Au programme : biathlon masculin et féminin à Brusson ; Slalom géant féminin à Gressoney et finale d’escalade à Courmayeur.


“COURCHEVEL MERIBEL 2023″ La France accueillera les Championnats du Monde de Ski Alpin 2023

17.05.18


mondiaux de ski alpin

La FEDERATION FRANCAISE DE SKI et les stations Olympiques de COURCHEVEL et de MÉRIBEL ont l’immense plaisir et la fierté d’annoncer que la FRANCE vient d’être choisie par la FEDERATION INTERNATIONALE DE SKI comme pays hôte des Championnats du Monde de Ski Alpin 2023.


COURCHEVEL MÉRIBEL 2023 : Résultat en LIVE à 18h

17.05.18


verdict

Dans quelques heures, nous saurons si la France est choisie comme pays hôte des Championnats du Monde de Ski Alpin en 2023 !


Courchevel Méribel 2023 – Le stand est prêt !

14.05.18


stand courchevel méribel 2023

Jusqu’à jeudi, suivez l’actualité du 51eme congrès de la FIS à Costa Navarino en Grèce sur la page facebook de la Fédération Française de Ski.


Courchevel Méribel 2023 : Verdict le 17 mai

07.05.18


courchevel méribel 2°23

Le pays qui accueillera les Championnats du Monde de Ski de Alpin en 2023 sera dévoilé jeudi 17 mai à 19h lors du Congrès de la Fédération Internationale de Ski à Costa Navarino, en Grèce.


RYWAN/FFS “On ne change pas une équipe qui gagne”

26.04.18


rywan-partenariat

Fournisseur Officiel des Equipes de France de Ski Alpin et de Ski Cross depuis 2005, RYWAN, fabricant français de chaussettes techniques a décidé de renouveler son soutien à la FFS pour la prochaine olympiade.


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter