Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

JO VANCOUVER / SKI ALPIN : Julien Lizeroux, 9ème du slalom

28.02.10


L’Italien Giuliano Razzoli a été sacré champion olympique de slalom devant le Croate Ivica Kostelic et le Suédois Andre Myhrer. A l’image des leaders de la Coupe du monde, Julien Lizeroux finit loin du podium (9e).

Un seul Français avait le sourire à l’arrivée du slalom olympique, recevant les félicitations de partout et les embrassades du clan italien : un an après avoir porté Julien Lizeroux à la médaille mondiale et Jean-Baptiste Grange au globe de cristal, l’entraîneur Jacques Théolier. Il a réussi son transfert cet hiver de l’autre côté des Alpes et il a accompagné Giuliano Razzoli vers la plus grande victoire de sa carrière. Moins de deux mois après son premier succès en Coupe du monde, l’Italien de 25 ans est devenu champion olympique de slalom en conservant sur la piste de Whistler un avantage acquis lors d’une première manche détonante. En digne héritier d’Alberto Tomba, sur le podium olympique entre 1988 et 1994, Razzoli a pris dès la matinée (meilleur temps de la première manche) la mesure de cette neige si particulière de Whistler. Lors du deuxième tracé plus sinueux, il a ensuite résisté au retour du vétéran croate Ivica Kostelic (2e à 0”16) et du colosse suédois Andre Myrher, remonté de la onzième à la troisième place (à 0”44).

Les résultats des Français : Julien Lizeroux 9e à 1”40, Maxime Tissot 16e à 2”22, Thomas Mermillod-Blondin 21e à 3”16. Abandon : Steve Missillier.
Cette neige si molle qui a remplacé la glace habituelle de la Coupe du monde a noyé les espoirs des trois meilleurs slalomeurs de l’hiver : le Suisse Silvan Zurbriggen (12e à 1”51), l’Autrichien Reinfried Herbst (10e à 1”46) et le Français Julien Lizeroux (9e à 1”40) n’ont jamais été en mesure de monter sur le podium. Huitième avant la deuxième manche, Lizeroux a essayé de sortir le ski plein d’engagement qui a fait son succès sur le circuit mondial mais il s’est enlisé entre les piquets.

Le résultat décevant de Julien Lizeroux, son plus mauvais de l’hiver, prend d’autant plus de retentissement que le Plagnard était la dernière chance d’une équipe de France de ski alpin qui quittera Vancouver sans la moindre médaille. Numéro deux mondial, Lizeroux tentera de se remobiliser d’ici deux semaines puisqu’il est toujours en mesure de remporter la Coupe du monde de la spécialité.
Le clan français n’est pas le seul déçu du jour : la Wunderteam autrichienne achève la quinzaine olympique sans médaille chez les hommes. Champion olympique en titre, Benjamin Raich échoue à cinq centièmes du podium. L’Italie a attendu la dernière épreuve pour tâter une médaille. Elle n’avait plus gagné de titre depuis 1992. –


Critérium de la Première Neige 2017 – Places VIP en vente

18.08.17


Criterium de la première neige

Venez encourager vos skieuses et skieurs favoris durant les 2 weekends de la compétition !


Les conseils de Tessa Worley aux jeunes espoirs français

06.07.17


Tessa worley

Les jeunes espoirs féminines du Programme National Jeunes Terresens ont pu rencontrer Tessa Worley aux 2 Alpes.


Tessa Worley reçoit les clés de son Audi A4 allroad

27.06.17


Tessa Worley Audi

Partenaire de la Fédération Française de Ski, Audi France est très fier du parcours de la skieuse française Tessa Worley et ravi de lui mettre à disposition une Audi A4 allroad.


Des tricolores sur le Glacier du Pissaillas

15.06.17


vitesse dames

Les entraînements ont repris sur le glacier du Pissaillas.


Appel à candidature : Entraîneur section compétition du Ski Club Audois

14.06.17


audois

Le Ski Club Audois Ginèvre (Carcassonne) recherche un Entraineur de ski Alpin pour son équipe compétition, en contrat de prestation de service réservé aux travailleurs indépendants.


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter