Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

La Thuile – Super G : 1er Top 5 pour Romane Miradoli, victoire de Weirather (+réactions)

21.02.16


Les Bleues retrouvent le sourire. Deux Françaises se font une place dans le top 10 du super-G de la Thuile. Devant, Tina Weirather s’impose pendant que le duel Gut/Vonn est remporté par la Suissesse.

Romane Miradoli

Le week-end italien se termine sur une excellente note pour le clan tricolore. Romane Miradoli, partie avec le dossard 7, signe la meilleure performance de sa jeune carrière. A 21 ans, la skieuse de Flaine prend la cinquième place (+0’’79) sur le super-G de la Thuile. Sur un tracé exigeant, avec beaucoup de courbe, notamment dans le premier mur, Romane Miradoli a su saisir sa chance. Elle améliore ainsi son meilleur résultat en Coupe du monde qui était une 9e place sur le combiné de Bansko en mars dernier.

Tessa Worley, elle aussi, a su profiter de son petit dossard (le 6, sur une neige de printemps qui s’est dégradé au fil des passages). La Bornandine, 16e de la descente hier, rentre pour la quatrième fois dans le top 10 en super-G avec la 8e place (+1’’22).

Le podium

Tout devant, la skieuse du Liechtenstein Tina Weirather a fait le trou. Elle s’impose devant Lara Gut (+0’’57) et Lindsey Vonn (+0’’64). La Suissesse remporte son duel face à l’Américaine et reprend 20 précieux points au général de la Coupe du monde. 23 points séparent désormais les deux skieuses (1200 pour Vonn et 1177 pour Gut).

Les autres Tricolores

Jennifer Piot, avec quelques blocages à l’entrée des parties planes, termine 19e (+2”38).
La Niçoise Margot Bailet prend la 30e place (+4”38). Laura Gauché figure au 34e rang (+4”98), juste devant Tiffany Gauthier, 35e (+5”04) et Noémie Larrouy, 36e (+5”18).  Anouk Bessy a souffert sur les pentes italienne avec la 42e place(+6”45). Coralie Frasse-Sombet est partie à la faute.

REACTIONS

Romane Miradoli (5e, Flaine) :

« Après mes frustrations de vendredi et samedi, ça y est, je l’ai fait. J’ai pu profiter de mon petit dossard. J’aime cette discipline, tout au feeling. La piste était encore bonne, j’ai pris ma chance et je suis vraiment contente. J’ai du mal à y croire. »

Tessa Worley (8e, Le Grand Bornand) :

« Je suis contente mais encore entièrement satisfaite. C’est l’état d’esprit qu’il fallait avoir, je dois continuer sur cette lancée. Globalement, tout a bien fonctionné, je suis heureuse de ma place (8e).

Jennifer Piot (19e, L’Alpe d’Huez) :

« J’ai beaucoup de regrets car au premier intermédiaire, j’ai le quatrième temps. Ca veut dire que techniquement, j’étais là aujourd’hui, avec du bon ski. C’était bien partie mais j’ai posé du temps avant le plat. Ma course était foutue. Mais au final, ça va finir dans le top 20, c’est pas mal. Je joue ma place pour la finale dans la discipline (top 25). Je préfère faire une course comme ça, avec du vrai skie et des fautes, que me laisser descendre. »

Publié en collaboration avec


Retour sur le stage Vitesse Dames du Programme Jeunes TERRESENS à Zermatt

05.09.16


terresens

Après une première étape aux Deux Alpes tournée vers le Ski Alpin Dames, le Programme Jeunes Terresens a pris ses quartiers à Zermatt, du 26 au 31 août.


Stages d’été : Les Alpins en Hémisphère Sud

02.09.16


oh

Les Equipes de France de Ski Alpin ont investi en Août l’Argentine et le Chili dans le cadre de stages d’été.


Paroles de technicien : Damien Amblard, The Bootroom

27.07.16


Paroles-de-technicien-Damien-Amblard-The-Bootroom

Bichonner les pieds des skieurs, rechercher la performance mais pas au détriment du confort, c’est le challenge de Damien Amblard de la société Bootroom. Trouver les bons réglages, les bonnes duretés ou calage de chaussures Damien nous explique son travail.


Bilan du 1er camp du P.N.J. TERRESENS Ski Alpin Dames qui s’est déroulé aux 2 Alpes du 3 au 8 juillet 2016

20.07.16


programme-jeunes-terresens

C’est dans d’excellentes conditions que s’est déroulé ce premier camp du Programme National Jeunes aux 2 Alpes du 3 au 8 juillet 2016.


Paroles de coach : Adrien Reymond, préparateur physique du groupe d’entrainement B de Ski Alpin

13.07.16


Adrien-Reymond-a-la-une

Les athlètes profitent à plein temps du Centre National d’Entrainement à Albertville. La qualité des infra-structures est un vrai plus dans la construction et la planification de l’entrainement physique. Le CNE permet aussi un “brassage” des différentes disciplines et les athlètes en profitent pour échanger et partager leurs expériences.


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter