Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

SKI ALPIN/SUPER G DE KVITFJELL Guay tardive revanche

07.03.10


Pour deux centièmes d’avance, le Canadien Erik Guay a remporté le premier super-G de sa carrière en Coupe du monde, dimanche à Kvitfjell (Norvège), un lot de consolation pour le Montréalais après une quinzaine olympique sans médaille à domicile.

Guay a été le seul à conserver une partie de l’avance prise sur le haut du parcours pour améliorer le temps de référence établi avec le dossard N.1 par l’Autrichien Hannes Reichelt (2e), qui devait se contenter du 4e podium de sa carrière. A 28 ans, le Canadien a signé la deuxième victoire de sa carrière sur le circuit, deux ans après son succès dans la descente de Garmisch-Partenkirchen, site des finales qui débuteront mercredi sur la neige allemande.

«Ca faisait longtemps que je n’avais pas terminé en haut d’un podium, a déclaré Guay. Aujourd’hui, j’ai pris beaucoup de risques et ça a payé. J’aurais bien sûr préféré obtenir ce résultat aux jeux Olympiques, mais parfois la chance vous sourit et d’autre fois non.»

Le Norvégien Aksel Lund Svindal, champion olympique du super-G, a partagé la troisième place avec le Suisse Tobias Gruenenfelder, son deuxième podium consécutif après la 2e place la veille en descente. Une bonne opération pour le skieur de Kjeller (près d’Oslo) qui, dans le sillage de sa réussite olympique (argent en descente et bronze en géant), s’est rapproché à 46 points de l’Autrichien Michael Walchhofer, 6e du jour, dans la course au globe de cristal de la spécialité. 46 points, c’est également l’écart qui sépare désormais le Suisse Carlo Janka (7e) de Benjamin Raich (19e), le leader autrichien dans la course au gros globe de cristal récompensant le N.1 au classement général de la Coupe du monde.

Lauréat la veille, le Suisse Didier Cuche a vu ses espoirs de doublé s’envoler dans une sortie de piste alors que son compatriote Didier Défago, le champion olympique de descente, était lui stoppé par la perte d’un ski en pleine course.

Contrairement aux Canadiens, les Français n’ont pas été plus en réussite en Norvège qu’au Canada. Adrien Théaux (20e) et Yannick Bertrand (23e) sont les deux seuls Français à terminer dans le Top 30. David Poisson est 34e, Sébastien Pichot 36e et Guillermo Fayed 42e.

(Avec AFP)

LES RESULTATS ICI

Publié en collaboration avec


Défi Terrésens : Les espoirs du Ski Alpin entourés de champions à Combloux

11.06.18


Défi Terrésens

Le plan d’eau Biotope de Combloux accueillait samedi 9 juin les meilleurs jeunes espoirs du Ski Alpin tricolores de moins de 16 ans dans le cadre du 5e Défi Terrésens.


Collectifs Nationaux 2018/2019 – SKI ALPIN HOMMES

01.06.18


edfalpin

Présentation des membres des collectifs nationaux par équipe.


Collectifs Nationaux 2018/2019 – SKI ALPIN DAMES

01.06.18


edfalpin

Présentation des membres des collectifs nationaux par équipe.


Bilan des courses internationales jeunes en Ski Alpin : saison 2017/2018

28.05.18


une-bilan-courses-jeune

Colette CORNU, avaline de coeur et observatrice passionnée du CIRQUE BLANC, nous remet son bilan des courses internationales jeunes 2018 en SKI ALPIN rédigé à la demande de la FFS


“COURCHEVEL MERIBEL 2023″ La France accueillera les Championnats du Monde de Ski Alpin 2023

17.05.18


mondiaux de ski alpin

La FEDERATION FRANCAISE DE SKI et les stations Olympiques de COURCHEVEL et de MÉRIBEL ont l’immense plaisir et la fierté d’annoncer que la FRANCE vient d’être choisie par la FEDERATION INTERNATIONALE DE SKI comme pays hôte des Championnats du Monde de Ski Alpin 2023.


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter