Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

SKI ALPIN / Victoire de Sandrine Aubert à Are

13.12.09


Après le succès samedi de Tessa Worley, Sandrine Aubert, 27 ans, a parachevé le triomphe du ski français ce week-end à Äre en Suède en s’imposant dans le slalom.
Sandrine Aubert a remporté la troisième victoire de sa carrière en Coupe du monde. (REUT)

C’est décidément un week-end en bleu. Après la victoire samedi de Tessa Worley dans le géant d’Äre, Sandrine Aubert s’est à son tour imposée en Suède cette fois sur le slalom. La Française, qui avait réalisé le deuxième temps de la première manche, a sorti le meilleur chrono sur le second tracé pour devancer les soeurs allemandes Maria et Susanna Riesch. Aubert, 27 ans, décroche la troisième victoire de sa carrière en Coupe du monde et la deuxième ici sur la piste d’Äre où elle avait gagné lors des Finals en mars dernier. «C’est effectivement un week-end de rêve. C’est une piste et une neige qui conviennent à son ski très relâché. Mais elle était aussi la meilleure», a souligné Anthony Séchaud, coach des techniciennes françaises. Après plusieurs années à entendre les entraîneurs lui répéter “tu as le ski pour le faire”, et des Mondiaux ratés à Val d’Isère, Aubert a enfin confirmé tout son potentiel. La préparation de la skieuse des Deux-Alpes effectuée l’été dernier avec son compagnon, Max Tissot, a sans doute porté ses fruits.

Une skieuse solitaire
«J’aime me gérer, vivre à mon rythme, avec mes idées. Et ce n’est jamais facile en collectivité», a déclaré Sandrine Aubert.
Septième du slalom d’Aspen, il y a deux semaines, Aubert s’était plaint, à l’issue de l’épreuve, de se «sentir esseulée» dans l’équipe. «Je suis assez solitaire et ça avait été l’expression d’une sensation de malaise, de solitude», a-t-elle expliqué dimanche. Ces derniers jours, une explication a eu lieu entre l’intéressée et le coach des techniciennes françaises. «Tout s’est remis en place», a précisé Séhaud. Ce doublé en Suède fait beaucoup de bien au ski alpin tricolore, qui vient de perdre sur blessure son leader Jean-Baptiste Grange. Au classement de la Coupe du monde, Maria Riesch, meilleur temps de la première manche, s’est emparée de la tête du général, profitant de la performance moyenne de l’Américaine Lindsey Vonn, seulement 8e à 2″13. (Avec AFP)

Publié en collaboration avec


Défi Terrésens : Les espoirs du Ski Alpin entourés de champions à Combloux

11.06.18


Défi Terrésens

Le plan d’eau Biotope de Combloux accueillait samedi 9 juin les meilleurs jeunes espoirs du Ski Alpin tricolores de moins de 16 ans dans le cadre du 5e Défi Terrésens.


Collectifs Nationaux 2018/2019 – SKI ALPIN HOMMES

01.06.18


edfalpin

Présentation des membres des collectifs nationaux par équipe.


Collectifs Nationaux 2018/2019 – SKI ALPIN DAMES

01.06.18


edfalpin

Présentation des membres des collectifs nationaux par équipe.


Bilan des courses internationales jeunes en Ski Alpin : saison 2017/2018

28.05.18


une-bilan-courses-jeune

Colette CORNU, avaline de coeur et observatrice passionnée du CIRQUE BLANC, nous remet son bilan des courses internationales jeunes 2018 en SKI ALPIN rédigé à la demande de la FFS


“COURCHEVEL MERIBEL 2023″ La France accueillera les Championnats du Monde de Ski Alpin 2023

17.05.18


mondiaux de ski alpin

La FEDERATION FRANCAISE DE SKI et les stations Olympiques de COURCHEVEL et de MÉRIBEL ont l’immense plaisir et la fierté d’annoncer que la FRANCE vient d’être choisie par la FEDERATION INTERNATIONALE DE SKI comme pays hôte des Championnats du Monde de Ski Alpin 2023.


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter