Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

SKI ALPIN / WENGEN Grange sur le podium

16.01.11


Après une série de résultats négatifs, Jean-Baptiste Grange a enfin retrouvé le chemin du podium ce dimanche en terminant 3e du slalom de Wengen derrière Kostelic et Hirscher. Steve Missillier se classe 16e.

*

Jean-Baptiste, vous avez explosé de joie dans l’aire d’arrivée…*

“C’était un geste de rage sur le fait que je me sois accroché. Car ce n’était pas évident pour moi. J’enchaînais les moments durs, j’avais l’impression que le sort s’acharnait sur moi. Si je fais le compte, depuis Val d’Isère (mi-décembre), j’ai eu deux semaines de crève à la gorge, une gastro-entérite après Alta Badia, ma blessure à l’épaule le 29 décembre puis les sorties de piste. Il a fallu que je reste concentré, que j’essaie un maximum de me faire confiance, même si ce n’était pas évident. Il y a eu des moments où j’étais découragé. Mais il faut toujours s’accrocher et ça finit par tourner. Cela met du temps parfois et c’est dur. J’ai pris les choses calmement, simplement. Je suis allé chercher le résultat sur une piste que j’aime bien, même si la neige ne me convenait pas vraiment. Ce podium, c’est une mini-victoire. cela fait du bien.”

*

Avez-vous décroché ce podium grâce à vos qualités techniques ou au mental?*

“Le mental. Tu ne peux pas te permettre de skier sur tes acquis, ton talent, cela ne suffit pas.  On est dix à skier très fort, c’est dur d’aller chercher la victoire. Parfois, la différence se fait aussi sur les types de piste et de neige. La piste je l’aime bien, la neige moins mais j’ai fait le boulot, je suis sur le podium. C’est sûr que je pouvais rêver à mieux mais je rêvais déjà de cette place.”

*

Et puis parfois, il faut savoir ne pas trop rêver, non?

*“Il faut y aller progressivement. Je suis revenu très fort à Levi sur une piste que je maitrise parfaitement. Mais il y a eu un enchaînement avec quatre courses sans deuxième manche. Ce n’était pas facile, je ne me trouvais pas dans une très bonne situation. Je sais ce que j’ai à faire pour être bon mais il faut arriver à mettre en place toutes les petites choses qui font que tu es fort le jour J.  Je suis en train de monter, il faut que je continue à m’accrocher. On verra ce que cela fera à Kitzbuehel et Schladming.”

*Avez-vous souffert de l’épaule?

*“J’ai eu un peu mal car il y avait un bon dévers en deuxième manche et on a souvent mis les mains par terre. Arrivé en bas, j’avais mal. Quand j’ai levé les bras aussi… J’avais choisi de ne pas être strappé car on a quand même besoin de toute sa mobilité pour l’équilibre et la gestuelle, pour être bien relâché.”

Recueilli à Wengen (SUI) par Christophe Peralta

LES RÉSULTATS ICI

Publié en collaboration avec


Le Programme National Jeunes Terresens fait étape à Zermatt

28.08.17


Le groupe à Zermatt

Le second stage du Programme Jeune Terresens de l’été 2017 se déroule depuis mercredi 23 juillet à Zermatt (SUI).


Critérium de la Première Neige 2017 – Places VIP en vente

18.08.17


Criterium de la première neige

Venez encourager vos skieuses et skieurs favoris durant les 2 weekends de la compétition !


Les conseils de Tessa Worley aux jeunes espoirs français

06.07.17


Tessa worley

Les jeunes espoirs féminines du Programme National Jeunes Terresens ont pu rencontrer Tessa Worley aux 2 Alpes.


Tessa Worley reçoit les clés de son Audi A4 allroad

27.06.17


Tessa Worley Audi

Partenaire de la Fédération Française de Ski, Audi France est très fier du parcours de la skieuse française Tessa Worley et ravi de lui mettre à disposition une Audi A4 allroad.


Des tricolores sur le Glacier du Pissaillas

15.06.17


vitesse dames

Les entraînements ont repris sur le glacier du Pissaillas.


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter