Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

[SOCHI 2014] 30km Skate dames : Triplé des Norvégiennes, les Bleues placées

22.02.14


6e médaille d’or pour la norvégienne qui était vice-championne olympique à Vancouver (mais en classique). Therese Johaug (NOR) a été lâchée par Bjoergen avant d’entrer dans le stade. Elle est en argent. Et encore un peu avant, la surprenante Steira n’avait pu suivre le train dans le dernier kilomètre. Triplé olympique pour la Norvège.

Les Françaises font une course aux avant-postes avec Aurore Jean à la 6e place et Coraline Hugue 7e. Anouk Faivre-Picon est 17e.

Aurore Jean (6e) :

 “Je me suis fait plaisir mais c’était dur. J’ai à moitié eu des crampes sur la fin. J’avais peur de craquer, je ne savais même pas combien j’étais et de toute façon, je n’aime pas savoir, ça me met la pression. Je l’ai appris en me changeant. Je suis vraiment contente, ce n’était pas facile…
On savait que ce serait dur, et il fallait en garder car c’est un 30km. On a été les trois dans le coup, c’est bien, on a essayé de prendre des relais même si ce n’était pas évident car on a chacune notre particularité. Mes objectifs étaient plutôt avant, là c’était du bonus. C’est bien de finir comme ça. J’étais en forme et je croyais en moi. Mon objectif ici était le sprint par rapport à l’année dernière même si cette année, je suis mieux en distance qu’en sprint.”

Coraline Hugue (7e) : 

“Je suis un peu déçue quand on essaye de jouer, qu’on est quatrième, qu’on fait péter le groupe et qu’on se fait doubler au sprint, c’est toujours un peu dur. Mais c’est une belle performance aujourd’hui, ma meilleure place et mieux que le Top 10 de l’an dernier aux Mondiaux, donc objectif atteint.
Je garderai de bons souvenirs de ces Jeux, c’est une expérience unique et maintenant je vais en profiter. Et si j’attendais beaucoup de cette course, parce que c’était plus accessible, j’espère que je ferai encore des belles choses, ce n’est pas fini…

Anouk Faivre-Picon (17e) : 

“Ca fait quatre jours que je n’ai pas la grosse forme, j’étais un peu malade et ce matin, c’était pire que tout. Je me suis dit que je ne pouvais pas faire le 30 km en ne respirant que par la bouche, même asséchée. Finalement, ça allait mieux avant la course, je sens que les jambes répondent aussi. Après il m’en manque un petit peu, j’ai fait 20 bons kilomètres et j’en suis contente parce que j’avais un peu peur. C’est ma distance, ma course et je me suis dit ‘je tente tout’. Finalement, je me suis fait super plaisir, avec 20 km avec le groupe comme il faut, cinq bornes où c’était un peu dur et les cinq dernières en me disant de ne pas finir plus mal. Une place dans les 20 aux JO, c’est un beau truc.”

Anaël Huard (entraîneur des filles) : 

“C’est une très belle performance. On les attendait, elles ont répondu présent et c’est plaisant. Le Top 10 était tout à fait accessible. Elles sont en bonne forme, elles ont eu de bons skis, d’enfer même. Elles ont été très fortes, elles ont fait le job et ça a donné ce qu’on espérait. Pour le podium, sans être défaitistes, les Norvégiennes étaient intouchables. Maintenant, on a joué la 4e place au sprint et on a un peu perdu puisqu’on termine 6 et 7. Un axe à travailler pour la suite, mais en attendant, elles ont skié au niveau des quatrièmes meilleures mondiales de la journée et ça, c’est positif. Physiquement, elles ont encore progressé, elles y croient de plus en plus et se rendent compte qu’on a le niveau pour jouer devant.
Le bilan des JO est très positif. Il y a encore plein de choses à améliorer mais c’est beaucoup plus facile de partir de choses qui sont là, qui sont plus productives. Plein de choses ont été validées au niveau de l’entraînement, pour les filles aussi. Il y a aussi une grosse validation du boulot technique. Il faut rendre hommage aux techniciens qui on fait des gros Jeux.
J’avais un peu peur de la gestion de ces trois semaines. Au final, pour Célia et Aurore, c’est un peu différent car elles ont couru régulièrement. Pour Anouk et Coraline, elles ont couru chaque samedi. Le deal de rester dans des semaines d’entraînement, elles l’ont tenu et c’est ça qui fait la différence aujourd’hui. Il faut rendre hommage à nos techniciens. On sort d’ici avec un bon niveau physique et pas marqués.”


Tout savoir pour suivre ses disciplines préférées en 2018/2019

19.11.18


Diffusion-TV-Ski-Biathlon-Snowboard

Vous êtes nombreux à supporter les Équipes de France de Ski et de Snowboard. Afin de ne rien manquer cette saison, nous vous proposons un récapitulatif des offres de diffusion.


Coupe du Monde de Ski Nordique à Ruka-Kuusamo : les sélections

15.11.18


Selection

Découvrez les sélections pour les premières Coupes du Monde de Ski Nordique de la saison 2018-2019 en Finlande du 24 au 25 novembre.


Le nouveau circuit du Marathon Ski Tour 2018-2019

15.11.18


Marathon Ski Tour

Découvrez les grands rassemblements prévus pour la saison 2018-2019 lors du Marathon Ski Tour : Challenge national des courses populaires de longues distances organisé par la Fédération Française de Ski.   Le nouveau circuit rassemble 9 étapes qui vous permettrons de côtoyer de nombreux champions sur des itinéraires d’exception. Vous évoluerez dans un cadre authentique et préservé   …continuer


Samse National Tour 2018-2019

09.11.18


Samse National Tour

Incontournable à la formation des athlètes, le Samse National Tour est un circuit de compétitions destiné principalement à la relève et aux futurs champions des disciplines nordiques : ski de fond, biathlon, saut et combiné nordique.


Le stade des Tuffes fait peau neuve

08.11.18


stade des tuffes

Dans le cadre des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Lausanne en 2020, le stade des Tuffes fait peau neuve.


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Dare 2b
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports
  • MGEN

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter