Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

[SOCHI 2014] Super Combiné : la médaille d’or pour Sandro Viletta !

14.02.14


Le Suisse Sandro Viletta, grâce au 2e meilleur temps de la manche de slalom, est médaillé d’or olympique. Grosse surprise pour celui qui a juste une victoire en Coupe du monde (en super-G à Beaver Creek en 2011). Il devance le Croate Ivica Kostelic (0.34 sec.), qui s’offre sa troisième médaille d’argent en trois JO sur la même épreuve : l’éternel dauphin ! Enfin le profil de descendeur de Christof Hinnerhofer (+0.47) lui a quand même permis d’arracher la médaille de bronze.

Adrien Théaux, meilleur Français est 17e. Les deux autres Français ont soit enfourché soit chuté.

Le classement complet ICI

REACTIONS

Thomas Mermillod-Blondin (abandon) : “On est au tapis”

Abattu par sa sortie de piste dans la manche de slalom.

« On ne saura jamais ce que j’aurais pu en faire en allant en bas. C’est les Jeux olympiques. C’est frustrant. On ne peut plus revenir en arrière. « Le premier déçu , c’est moi…et forcément, j’aurais aimé ramener une médaille pour moi et pour la France.Ca n’a pas souri jusqu’à présent avec la descente et le super-combiné pour la France. Nous sommes tous au tapis. C’est le ski, tout n’est pas écrit d’avance. C’est une neige de printemps mais j’avais un bon dossard pour la manche de slalom.Il faut se remobiliser et jouer dimanche pour le super G pour faire quelque chose de beau . C’est Patrice Morisod qui trace j’espère qu’il va tracer comme à Beaver et que je vais sortir du bon ski. »

Alexis Pinturault : “Je n’ai pas été bon en descente et pas bon en slalom”

« Je ne suis pas très bien parti. Après je me suis bien remis. Malheureusement, je fais ma faute après. Je prends la porte dans ma chaussure et je n’arrive pas à me dépatouiller dans la double. Je suis un peu frustré. On n’a rien sans rien : je n’ai pas été bon en descente et pas bon en slalom. Je n’étais pas spécialement tendu. J’avais un peu de pression, ce sont quand même les Jeux. Il faut se concentrer sur le géant et le slalom. Je veux penser à moi et me rappeler pourquoi je suis là. »

Adrien Théaux : ” Il faut passer à autre chose”

« Je n’avais rien à perdre en slalom. J’ai voulu en rajouter et ça n’a pas payé. Le super-combiné n’était pas mon objectif prioritaire mais c’était une chance. J’ai forcément des regrets avec ma descente ce matin. Il faut passer à autre chose, avec le super-G (dimanche). »

David Chastan : “Une journée noire”

David Chastan, le responsable du groupe technique, était forcément marqué après cette désillusion tricolore:

« C’est une journée noire, une grosse déception. On était bien placés mais on n’avait pas faire une bonne descente non plus. Après en slalom, il fallait prendre des risques. Alexis est parti tendu. Il a commencé à se relâcher au milieu et manque de réactivité dans la figure et il enfourche. Il faut passer à autre chose et se ressaisir. Ses copains (géantistes) arrivent aujourd’hui, ça va l’aider à évacuer sa déception. On a encore de belles cartes à jouer.»

LogoSkiChronoPromo

 

Itinéraire des médailles Françaises en images


Défi Terrésens : Les espoirs du Ski Alpin entourés de champions à Combloux

11.06.18


Défi Terrésens

Le plan d’eau Biotope de Combloux accueillait samedi 9 juin les meilleurs jeunes espoirs du Ski Alpin tricolores de moins de 16 ans dans le cadre du 5e Défi Terrésens.


Collectifs Nationaux 2018/2019 – SKI ALPIN HOMMES

01.06.18


edfalpin

Présentation des membres des collectifs nationaux par équipe.


Collectifs Nationaux 2018/2019 – SKI ALPIN DAMES

01.06.18


edfalpin

Présentation des membres des collectifs nationaux par équipe.


Bilan des courses internationales jeunes en Ski Alpin : saison 2017/2018

28.05.18


une-bilan-courses-jeune

Colette CORNU, avaline de coeur et observatrice passionnée du CIRQUE BLANC, nous remet son bilan des courses internationales jeunes 2018 en SKI ALPIN rédigé à la demande de la FFS


“COURCHEVEL MERIBEL 2023″ La France accueillera les Championnats du Monde de Ski Alpin 2023

17.05.18


mondiaux de ski alpin

La FEDERATION FRANCAISE DE SKI et les stations Olympiques de COURCHEVEL et de MÉRIBEL ont l’immense plaisir et la fierté d’annoncer que la FRANCE vient d’être choisie par la FEDERATION INTERNATIONALE DE SKI comme pays hôte des Championnats du Monde de Ski Alpin 2023.


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter