Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

St Moritz – Super-G : doublé pour Feuz, globe pour Kilde, Adrien Théaux au pied du podium

18.03.16


Beat Feuz s’impose comme en descente. Alexander Aamodt Kilde, 2e avec Kjetil Jansrud, s’offre le petit globe. Bonne 4e place pour Théaux.

Adrien Théaux

Coup double pour Beat Feuz. Après la victoire en descente, le magicien roudouillard suisse a remporté le super-G des finales à domicile. Juste derrière, les incontournables Vikings norvégiens se partagent la 2e place à 0’’10 : Kjetil Jansrud et Alexander Aamodt Kilde, qui s’offre au passage son premier petit globe, avec ce 4e podium de l’hiver, le 3e en super-G. Sûrement pas le dernier. Avec Aksel Lund Svindal, le grand absent, pour compléter le trio final de la discipline.

Juste derrière, on retrouve un très bon Adrien Théaux, à 10 centièmes du podium, et Marcel Hirscher, (5e), le grand patron de la saison. Une faute et déception pour Alexis Pinturault, seulement 14e, avant ses deux derniers rendez-vous techniques ce week-end. Abandon pour le champion du monde juniors, Matthieu Bailet, qui s’est fait piéger.

Les réactions des français

Adrien Théaux (4e) :

“Il y a de tout. je suis très content de finir la saison comme ça, après je suis super déçu parce que j’aurais aimé finir sur un podium. 4e ça ne reste pas mauvais, je me suis fait plaisir mais c’est hyper frustrant parce qu’à 10 centièmes, sachant que je fais une petite faute à deux portes de l’arrivée… c’est un peu dur, c’est une énième 4e place dans ma carrière. Un podium pour terminer ça aurait été beau. Je n’étais pas content de la journée hier, j’ai pris un coup sur la tête. Je ne pensais pas perdre deux places au classement de la descente… Aujourd’hui il y avait de la revanche, mais je voulais juste faire mon ski et me faire plaisir. “

Pinturault: “Pas un mauvais super-G”

Alexis Pinturault (14e) :

“Ce n’est pas un mauvais super-G mais je fais une grosse faute déjà en haut. Il y a beaucoup de portes cachées ça peut couter cher quand on est trop direct. C’est une piste piégeuse.”

Matthieu Bailet (abandon) :

“Je suis très déçu… Je me sentais en forme, j’étais bien sur les skis. je ne demandais pas de casser la course mais au moins faire un résultat, arriver en bas et montrer qu’il y avait du ski… Mais je suis sorti assez rapidement. Je pensais être au bon endroit, j’étais au bon endroit mais je n’ai pas mis assez de puissance, le ski n’a pas assez cintré et j’ai manqué de direction sur la sortie du mouvement de terrain. Tout le monde me dit que je suis jeune, que j’ai le temps mais en même temps c’est frustrant parce qu’aujourd’hui il y avait tout pour faire un petit quelque chose.”

Recueilli à St-Moritz par Valentine Perazio

LIRE LES RESULTATS ICI

Publié en collaboration avec


Retour sur le stage Vitesse Dames du Programme Jeunes TERRESENS à Zermatt

05.09.16


terresens

Après une première étape aux Deux Alpes tournée vers le Ski Alpin Dames, le Programme Jeunes Terresens a pris ses quartiers à Zermatt, du 26 au 31 août.


Stages d’été : Les Alpins en Hémisphère Sud

02.09.16


oh

Les Equipes de France de Ski Alpin ont investi en Août l’Argentine et le Chili dans le cadre de stages d’été.


Paroles de technicien : Damien Amblard, The Bootroom

27.07.16


Paroles-de-technicien-Damien-Amblard-The-Bootroom

Bichonner les pieds des skieurs, rechercher la performance mais pas au détriment du confort, c’est le challenge de Damien Amblard de la société Bootroom. Trouver les bons réglages, les bonnes duretés ou calage de chaussures Damien nous explique son travail.


Bilan du 1er camp du P.N.J. TERRESENS Ski Alpin Dames qui s’est déroulé aux 2 Alpes du 3 au 8 juillet 2016

20.07.16


programme-jeunes-terresens

C’est dans d’excellentes conditions que s’est déroulé ce premier camp du Programme National Jeunes aux 2 Alpes du 3 au 8 juillet 2016.


Paroles de coach : Adrien Reymond, préparateur physique du groupe d’entrainement B de Ski Alpin

13.07.16


Adrien-Reymond-a-la-une

Les athlètes profitent à plein temps du Centre National d’Entrainement à Albertville. La qualité des infra-structures est un vrai plus dans la construction et la planification de l’entrainement physique. Le CNE permet aussi un “brassage” des différentes disciplines et les athlètes en profitent pour échanger et partager leurs expériences.


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Odlo
  • Sun Valley
  • RichesMonts
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports

La FFS sur Facebook

La FFS sur Twitter