Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

VANCOUVER 2010 / SAUT L’Autriche, évidemment

23.02.10


L’Autriche a conservé sans surprise son titre de championne par équipes en dominant la dernière épreuve de saut à skis des jeux Olympiques 2010, lundi à Whistler. Les Français -Manu Chedal, Vincent Descombes-Sevoie, David Lazzaroni et Alexandre Mabboux-, ne sont pas rentrés pas en finale -leur objectif- et se classent 9e.

Les Autrichiens, déjà sacrés en 2006, se sont imposés avec un total de 1107,9 points, devant les Allemands (1035,8 pts) et les Norvégiens (1030,3 pts). Le quatuor autrichien composé de Wolfgang Loitzl, Andreas Kofler, Thomas Morgenstern et Gregor Schlierenzauer était le grand favori de cette épreuve et n’a jamais été mis en difficultés. Après la première manche, les doubles champions du monde 2007 et 2009 comptaient déjà 38 points d’avance grâce notamment aux 140,5 m réalisés par Schlierenzauer. En finale, la Wunderteam repoussait sans mal les assauts de la surprenante Allemagne pour apporter à l’Autriche sa troisième médaille d’or des jeux Olympiques 2010.

Il s’agit du premier titre olympique de Schlierenzauer qui, à 20 ans, affiche un palmarès déjà très impressionnant avec trois médailles olympiques (deux fois bronze en individuel, or par équipes), deux titres mondiaux, 32 victoires en Coupe du monde et un globe de N.1 mondial. Mais «Schlieri» repartira de Whistler avec un goût amer dans la bouche après la démonstration du Suisse Simon Ammann, qui est devenu le premier sauteur de l’histoire à avoir remporté quatre titres olympiques en individuel. Ammann, vainqueur sur le petit et le grand tremplin de Whistler, ne participait pas à l’épreuve par équipes, car en Suisse le saut à skis se résume à lui et Andreas Küttel.

Le Finlandais Janne Ahonen a en revanche complètement raté son retour sur la scène olympique après être sorti de sa retraite cet hiver: quatrième sur petit tremplin, il n’a pas participé à l’épreuve par équipes après s’être blessé à un genou lors de l’échauffement du concours sur grand tremplin. En l’absence d’Ahonen, qui n’est jamais monté sur un podium olympique en individuel, la Finlande a terminé au pied du podium à la 4e place.

Publié en collaboration avec


Appels d’offre : Les Equipes de France de Ski de Fond et de Combiné Nordique recherchent des Techniciens

19.07.22


bandeau-technicien

Entrez dans la grande famille du Ski et du Snowboard français !


Jean Lain Mobilités devient Partenaire Officiel des Equipes de France de Ski Nordique

19.07.22


jean-lain

Jean Lain Mobilités renforce sa présence au sein de la grande famille du ski en devenant Partenaire Officiel des Equipes de France de Ski Nordique (Biathlon, Ski de Fond, Saut et Combiné Nordique) jusqu’en avril 2025.


Franck SALVI, vient d’être nommé au poste de Chef d’Equipe du Saut à Ski Hommes

07.07.22


franck-salvi-bandeau

Coordonnateur des circuits nationaux fédéraux pour le Saut et le Combiné Nordique pendant plusieurs années, Franck SALVI aura notamment pour mission la gestion de l’Équipe de France de Saut hommes ainsi que la composition de son encadrement sportif.


Coupe du Monde de Saut à Ski : Courchevel vous donne RDV les 6 & 7 août

06.07.22


CDM-Courchevel

Autour de ce grand évènement du sport, de nombreux temps forts sont organisés pour faire de ces deux journées une véritable fête au cœur de l’été : démonstrations aériennes avec la participation de l’Armée de l’Air et de l’Espace, des concerts en soirée, dj, et feux d’artifice de clôture.


Equipes de France 2022-2023 – SAUT ET COMBINE NORDIQUE

11.05.22


bandeau-saut-cn

Découvrez la composition des Equipes de France de Saut et Combiné Nordique pour la saison 2022-2023.


Partenaires Officiels

  • Audi
  • Caisse d'Epargne
  • Somfy
  • Sun Valley
  • Le Pool
  • ESF
  • Domaines Skiables de France
  • Région Auvergne Rhône Alpes
  • Savoie Mont Blanc
  • Comté
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports
  • Agence Nationale du Sport
  • MGEN
  • Jean Lain Mobilités
  • Roy Energie