Loisir ou Compétition : Rejoignez un Club de la Fédération

Skier en toute sérénité

Memento Prévention Hiver 2016

Le C.O.D.E. de la montagne 2016

Ce guide est publié par Les univers du C.O.D.E. dans l’univers Montagne

Règlements FIS de conduite pour skieurs de fond

(Rédaction 2002)

  1. Respect d’autrui
    Tout skieur doit se comporter de telle manière qu’il ne puisse mettre autrui en danger ou lui porter préjudice.
  2. Respect de la signalisation, direction et technique
    Le skieur doit respecter le balisage et la signalisation. Sur les traces/pistes, il doit suivre la direction et la technique imposées.
  3. Choix de la trace/piste
    S’il y a plusieurs traces, le skieur doit utiliser la trace de droite. Des skieurs en groupe doivent circuler en file sur la trace de droite. En technique libre, il faut circuler à droite de la piste.
  4. Dépassement
    Le dépassement peut s’effectuer par la droite ou par la gauche, mais toujours sans danger pour autrui.

    Le skieur précédent n’est pas obligé de céder la trace. Mais il devrait s’écarter pour laisser passer un skieur plus rapide, s’il peut le faire sans danger.

  5. Croisement
    Lors des croisements sur les pistes à double sens de marche, chacun doit tenir sa droite.

    Le skieur qui descend a la priorité sur celui qui monte.

  6. Bâtons
    Lors de croisements ou dépassements – que l’on soit le skieur qui dépasse ou le skieur dépassé – il faut serrer les bâtons près du corps.
  7. Maîtrise de la vitesse
    Tout skieur, et notamment dans les pentes, doit adapter sa vitesse à ses capacités personnelles ainsi qu’aux conditions générales du terrain, de la visibilité et du trafic sur la piste.

    Chacun devra conserver une distance suffisante avec les skieurs précédents.

    En dernier recours, la chute spontanée peut s’imposer pour éviter une collision.

  8. StationnementL’arrêt doit s’effectuer en dehors de la trace/piste. Celui qui tombe doit libérer la trace/piste le plus rapidement possible.
  9. Accident
    En cas d’accident tout skieur doit prêter secours.
  10. Identification
    Tout skieur témoin ou partie responsable ou non d’un accident est tenu de faire connaître son identité.

Conseils pratiques

Avant de partir aux sports d'hiver :

  • Préparez-vous physiquement déjà un ou deux mois avant votre départ : prenez l'habitude de marcher d'un bon pas en contractant vos abdominaux et vos fessiers. N'empruntez pas les ascenseurs et les escaliers mécaniques, ni à la montée, ni à la descente.
  • Un quart d'heure de gymnastique régulièrement tous les matins est un gage de mise en forme pour votre séjour de ski. Terminez toujours votre séance par quelques étirements.
  • Si vous êtes fumeur, essayez de réduire voire de supprimer votre consommation de tabac, vos poumons vous remercieront très certainement en altitude ...
  • Ayez une bonne hygiène de vie pour préparer votre corps aux efforts que vous allez lui demander. Privilégiez une nourriture relativement légère et bannissez toute forme d'excès.
  • Vérifiez vos contrats d'assurance : les secours sur piste comme en hors piste sont payants.

En arrivant sur votre lieu de séjour :

  • Faites vérifier votre matériel par un professionnel ( état des ski, réglage des fixations )
  • Récupérez un plan de la station et de ses pistes et repérez le lieu où sont affichées les informations concernant les remontées mécaniques et les pistes ( horaires, ouverture fermeture etc. ...)

Avant d'attaquer votre journée de ski :

  • Prenez un bon petit déjeuner.
  • Equipez vous convenablement en fonction des conditions météorologiques.
  • Echauffez-vous avant d'entamer votre première descente : quelques flexions et redressements sur vos jambes et quelques balancements avant arrière et latérales de celles-ci permettront à vos membres inférieurs d'être prêts à vous soutenir dans vos descentes à venir. De la même manière effectuez quelques rotations de votre cou, de votre buste et de votre bassin et terminez par quelques moulinets de bras pour vous chauffer les épaules.

Sur les skis :

  • Dosez vos efforts. Partez tranquillement, votre organisme continuera à s'échauffer progressivement.
  • Observez scrupuleusement les règles de conduite sur les pistes.
  • N'oubliez pas de manger et de vous hydrater : l'altitude, le froid et les efforts augmentent vos besoins dans ces domaines.
  • N'attendez pas d'être fatigué pour arrêter votre journée de ski : beaucoup d'accidents surviennent lors des dernières descentes.